Résultats de recherche

20-11-2008

Victor Hugo

La solitude sainte aux faibles est fatale. Voyez, il part, il fuit, il se cache, il s’installe Dans un bois, dans un trou, loin de tout grand chemin. Le voilà seul. Bonsoir ! Voir un visage humain? Pourquoi ? qui? Non! plutôt, que le soleil périsse ! Vivent les ours ! L’ennui le tient et […]

Posted by Jean dans Poésies | Pas de commentaire

27-10-2008

Francis Lawrence : Je suis une légende – 2006

Robert Neville était un savant de haut niveau et de réputation mondiale, mais il en aurait fallu plus pour stopper les ravages de cet incurable et terrifiant virus d’origine humaine. Mystérieusement immunisé contre le mal, Neville est aujourd’hui le dernier homme à hanter les ruines de New York. Peut-être le dernier homme sur Terre… Depuis […]

Posted by Jean dans Films | 4 commentaires

02-12-2007

99) Ode à la solitude – José Ángel Valente

Ah solitude, ma vieille, ma seule compagne, salut. Ecoute-moi maintenant que l’amour comme par noire magie de la main gauche est tombé de son ciel, chaque fois plus radieux, pareil à une pluie d’oiseaux brûlés, battu jusqu’au brisement, et tous ses os à la fin furent brisés, pour une déesse adverse et jaune. Et toi, […]

Posted by Jean dans Poésies | 4 commentaires

02-12-2007

Virginia Woolf (1882-1941)

Citation : Au milieu de cela, comme fatigué par toute cette compagnie, l’esprit s’échappe pour méditer seul ; pour penser, et non agir ; pour commenter, et non participer ; pour explorer ses propres ténèbres, et non les surfaces éclairées des autres. Il se tourne alors vers Donne, vers Montaigne, vers Sir Thomas Browne ; […]

Posted by Jean dans Mots d'auteurs | Pas de commentaire

08-11-2007

94) Charles Baudelaire (1821-1867) : Le guignon

Pour soulever un poids si lourd, Sisyphe, il faudrait ton courage ! Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, L’Art est long et le Temps est court. Loin des sépultures célèbres, Vers un cimetière isolé, Mon cœur, comme un tambour voilé, Va battant des marches funèbres. – Maint joyau dort enseveli Dans les ténèbres et […]

Posted by Jean dans Poésies | 2 commentaires

14-10-2007

La forêt canadienne – Louis-Honoré Fréchette

C’est l’automne. Le vent balance Les ramilles, et par moments Interrompt le profond silence Qui plane sur les bois dormants. Des flaques de lumière douce, Tombant des feuillages touffus, Dorent les lichens et la mousse Qui croissent au pied des grands fûts. De temps en temps, sur le rivage, Dans l’anse où va boire le […]

Posted by Jean dans Poésies | Pas de commentaire

28-07-2007

Scènes de la vie parisiennne, d’Honoré de Balzac

Le dernier mot du directeur de la Conciergerie au chef de la police de sûreté contenait la sombre histoire des condamnés à mort. Un homme que la justice a retranché du nombre des vivants appartient au Parquet. Le Parquet est souverain ; il ne dépend de personne, il ne relève que de sa conscience. La […]

Posted by Jean dans Textes | Pas de commentaire

27-07-2007

65) La Solitude

(orthographe modernisée) Dans ce val solitaire et sombre Le cerf qui brame au bruit de l’eau Penchant ses yeux dans un ruisseau, S’amuse à regarder son ombre. De cette source une Naïade Tous les soirs ouvre le portail De sa demeure de cristal Et nous chante une sérénade. Les Nymphes que la chasse attire A […]

Posted by Jean dans Poésies | Pas de commentaire

30-06-2007

47) El presentimiento

Agosto de 1920 (Vega de Zujaira) El presentimiento (Le pressentiment) es la sonda del alma (Est la sonde de l’âme) en el misterio. (Dans le mystère) Nariz del corazón, (L’instinct du coeur) que explora en la tiniebla (Qui fouille les ténèbres) del tiempo. (Du temps) Ayer es lo marchito. (Hier est ce qui est flétri) […]

Posted by Jean dans Poésies | 5 commentaires

23-04-2007

21) La solitude – Théophile de VIAU (1590-1626)

Ode Dans ce val solitaire et sombre Le cerf qui brame au bruit de l’eau, Penchant ses yeux dans un ruisseau, S’amuse à regarder son ombre. De cette source une Naïade Tous les soirs ouvre le portail De sa demeure de cristal Et nous chante une sérénade. Les Nymphes que la chasse attire À l’ombrage […]

Posted by Jean dans Poésies | Pas de commentaire

04-04-2007

Une solitude qui vous veut du bien – Isabelle Filliozat

Source: Revue Psychologies.  On souffre parfois le martyre. Mais apprendre à  s’aimer soi-même pour aimer les autres, c’est une étape qui ne peut se franchir qu’en solitaire. Quand on rentre le soir et que personne ne vous attend, quand on se retrouve seul devant son téléviseur, l’angoisse surgit, les doutes affluent. «Qu’est-ce que j’ai de spécial, […]

Posted by Jean dans Textes | 5 commentaires

03-04-2007

Solitude

Seule sur cette mer immonde qui va m’engloutir l’Amour aux ailes de feu a consumé mon âme à l’horizon un aigle de sang souille un ciel en fureur il fait écho aux sirènes qui m’invitent sur des vagues dentelées d’écume leur triste mélopée m’enveloppe raconte leur royaume ô Circé, l’hellébore des prés n’a su me […]

Posted by Jean dans Paroles de solitaires | Pas de commentaire

31-03-2007

10) Charles Baudelaire (1821-1867) : A une heure du matin

Enfin! seul ! On n’entend plus que le roulement de quelques fiacres attardés et éreintés. Pendant quelques heures, nous posséderons le silence, sinon le repos. Enfin! la tyrannie de la face humaine a disparu, et je ne souffrirai plus que par moi-même. Enfin! il m’est donc permis de me délasser dans un bain de ténèbres! […]

Posted by Jean dans Poésies | 3 commentaires

19-03-2007

1) La Solitude – Marc-Antoine Girard de Saint-Amant (1594-1661)

Oh! que j’aime la solitude ! Que ces lieux sacrés à la nuit, Éloignés du monde et du bruit, Plaisent à mon inquiétude ! Mon Dieu ! que mes yeux sont contents De voir ces bois, qui se trouvèrent A la nativité du temps, Et que tous les siècles rêvèrent, Être encore aussi beaux et […]

Posted by Jean dans Poésies | Pas de commentaire

17-03-2007

Anton Pavlovitch Tchekov : Le peuplier

…là-bas sur la colline se dressait un peuplier solitaire ; qui l’avait planté, et pourquoi était-il là ? Dieu seul le savait. On avait du mal à détacher les yeux de sa silhouette élancée et de son habit vert. Etait-il heureux, cet arbre superbe ? En été, c’est la canicule, en hiver, le froid et […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Pas de commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...