Résultats de recherche

25-11-2008

Madeleine Chapsal

Mais il faut se rappeler que Maliens, Somaliens, Birmans ou Hindous se plaignent du contraire : d’une surpopulation qui, du fait de l’absence de logements, du poids des traditions familiales, aboutis à la promiscuité, au manque absolu de solitude. Qui ne préfère vivre seul ou seule plutôt que de se réveiller sur une paillasse ou […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Pas de commentaire

18-11-2008

Madeleine Chapsal

Tout de que peut espérer un individu humain, c’est d’apprendre à organiser sa solitude pour qu’elle pèse le moins possible. Cela ne s’enseigne pas, mais se découvre à l’usage – pourvu qu’on y consente. Car beaucoup de solitaires refusent de s’adapter, ancrés dans l’idée que  » quelqu’un va arriver et les tirer de là. Ce […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Pas de commentaire

11-11-2008

Madeleine Chapsal

C’est la matin que la solitude est à son pire. Quand on découvre devant soi toute une longue journée  » à tirer », comme disent ceux qui ont quelque mal à vivre, alors que le soir, le refuge qu’offre le sommeil se rapproche. D’autant que le m’endors en dors bien. Mais chacun vit son mal-être à […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Pas de commentaire

04-11-2008

Madeleine Chapsal

Il me semble parfois qu’une partie de ma peur de la mort vient de cette angoisse : je serai seule dans mon cercueil, mon caveau. Dans le silence. Je meurs d’effroi à cette idée. Une soudaine solitude, Le Livre de Poche, p.71

Posted by Jean dans Note de lecture | 3 commentaires

01-11-2008

Madeleine Chapsal

La solitude n’est pas tant un état de fait qu’une faiblesse de l’être, une maladie, à l’égal du diabète ou de la dépression. Si l’on naît pas avec, elle peut venir avec l’âge, comme l’asthme ou les rhumatismes. Toutefois, s’il est difficile de l’éviter, désormais, elle se soigne. De la même façon – ou presque […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Un commentaire

26-10-2008

Madeleine Chapsal

Comment mon père a-t-il fait pour préserver son autonomie alors qu’il requérait la compagnie constante d’une femme ou d’une autre ? Il était resté comme les enfants, il savait fouir sa solitude en présence d’autrui. Il faut dire aussi qu’il était devenu sourd, les derniers temps, et que seul, il l’était plus qu’il ne l’aurait […]

Posted by Jean dans Note de lecture | 2 commentaires

24-10-2008

Madeleine Chapsal

La solitude est un état de l’être bien plus que du corps. Elle a ses bons côtés : c’est en elle et par elle qu’on constitue son individualité. Une soudaine solitude, Livre de Poche p. 23

Posted by Jean dans Note de lecture | 2 commentaires

24-10-2008

Madeleine Chapsal

En réalité, une femme a beau cumuler succès et beauté, elle est minée par la peur de la solitude. Une soudaine Solitude, p. 17

Posted by Jean dans Note de lecture | Un commentaire

23-10-2008

Madeleine Chapsal

Le plus grave inconvénient de la solitude, c’est qu’elle altère la perception du bien comme du mal. Une soudaine solitude, Le Livre de Poche, 14

Posted by Jean dans Note de lecture | Un commentaire

22-10-2008

Madeleine Chapsal

Les solitaires sont souvent des imaginatifs – envahis comme les enfants par le rêve. Ce sont aussi de grands archivistes : ils classent, déterrent, remuent des cendres encore chaudes ou refroidies. Sans inventaire minutieux du passé, pas d’avenir possible. Les habitants de la solitude, qui ont le loisir de parcourir en tous sens les différentes […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Pas de commentaire

22-10-2008

Madeleine Chapsal

Le plus difficile, dans la solitude, c’est de ne plus pouvoir partager. J’ai beau le savoir, aujourd’hui je ne m’y résigne pas et mes lèvres bougent toutes seules :  » Papa, me voici, je reviens chez nous pour m’occuper de notre maison… Ne t’inquiète pas, je ferai tout pour le mieux.  » C’est au silence […]

Posted by Jean dans Note de lecture | Un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...