Archive | Poésies Flux RSS de cette section

Marie Uguay

8 avr

ces îles dont nous parlons depuis des siècles avec leurs diamants d’os taillés sur d’anciennes vies avec leur gratitude d’oiseaux inassouvis avec leur misère toujours pareille ces îles où nous irons ouvrir la terre reconnaître le ciel des saisons découpées aux heures des songes et aux matins d’orange ces îles à bout de bras dont […]

Catherine Mansfield (1888-1923) : Poèmes – 1923

1 avr

Solitude C’est la Solitude maintenant qui vient la nuit, A la place du Sommeil, s’asseoir près de mon lit. Comme une enfant fatiguée je repose et guette ses pas, Je la regarde doucement souffler la bougie.   Elle reste assise, immobile et sans bruit, Lasse, si lasse, laissant tomber sa tête. Elle aussi est vieille, […]

Pétrarque : CCLIX

10 avr

J’ai recherché toujours la solitaire vie (les rivages le savent, les champs et les bois) afin de fuir ces esprits sourds et louches qui du chemin du ciel sont fourvoyés ; si mon désir en ce s’accomplissait, loin du doux air des provinces toscanes, encor m’aurait aux beaux coteaux ombreux Sorgue qui m’aide à pleurer […]

Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859) : L’Exilé

13 août

Oui, je le sais, voilà des fleurs, Des vallons, des ruisseaux, des prés et des feuillages; Mais une onde plus pure et de plus verts ombrages Enchantent ma pensée, et me coûtent des pleurs. Oui, je le voie, ces frais zéphyrs Caressent en jouant de naïves bergères; Mais d’un zéphyr plus doux les haleines légères […]

Félicité de La Mennais (1782-1854) : L’éxilé

16 juil

Il s’en allait errant sur la terre. Que Dieu guide le pauvre exilé ! “J’ai passé à travers les peuples et ils m’ont regardé. Je les ai regardés et nous ne sommes point reconnus. L’exilé partout est seul ! Lorsque je voyais au déclin du jour s’élever du creux du vallon la fumée de quelque […]

Sumitaku Kenshin (1961-1987)

9 juil

Nakamura Kusatao (1901-1983)

2 juil

biographie

Hoshinaga Fumio

25 juin

Yokoyama Hakkô

18 juin

John Keats (1795-1821)

11 juin

Ô solitude ! si je dois avec toi demeurer, Que ce soit parmi l’inextricable amas De bâtiments noircis! Escale avec moi la pente escarpée — Cet observatoire de la Nature — d’où le val Ses pentes fleuries, sa rivière gonflée de cristal, Paraissent un empan peut-être; laisse-moi veiller à ta place, Parmi les rameaux en […]

Alfred de Musset (1810-1857) : A George Sand

12 fév

Il faudra bien t’y faire à cette solitude, Pauvre cœur insensé, tout prêt à se rouvrir, Qui sait si mal aimer et sait si bien souffrir. Il faudra bien t’y faire ; et sois sûr que l’étude, La veille et le travail ne pourront te guérir. Tu vas, pendant longtemps, faire un métier bien rude, […]

Gertrud Kolmar (1894-1943) : La Solitaire

16 oct

je m’entoure de ma solitude elle est comme une robe chaude sur moi venue sans pincement ni piqûre même si les manches tombent profondément sur ma main un inconnu en a pris les mesures, le visage étranger se ressent comme souffle trouble ; Les longs cous noirs des cygnes sont courbés sur leurs plis : […]

Christine de Pisan (1363-1430)

9 oct

A qui dira-t-elle sa peine, La fille qui n’a point d’ami? La fille qui n’a point d’ami, Comment vit-elle? Elle ne dort jour ne demi Mais toujours veille. Ce fait amour qui la réveille Et qui la garde de dormir. A qui dit-elle sa pensée, La fille qui n’a point d’ami? Il y en a […]

Charles Cros (1842-1888)

28 août

Feuilles, tombez sous la fureur du vent Et sous la pluie atroce de novembre. Toute splendeur, à la fin, se démembre. L’eau, trouble, perd son reflet décevant. Ainsi s’en va tout mon bonheur d’avant. Les doux retraits de mon âme charmée Sont dénudés, sans oiseaux. L’avenir Et mes projets, forte et brillante armée, Sont en […]

Lucien Becker (1911-1984) : La Solitude est partout

21 août

Au-dessus de la terre, il y a une chambre où la solitude et le papier peint sont éternels. Quand je n’y suis pas, des femmes de clarté vont au-devant du jour ou de l’armoire et, dès que je rentre, rejoignent mes yeux. Gardiennes de secrets, elles revivent en moi comme un buisson éperdu de printemps. […]

Louis Aragon (1887-1982)

7 août

C’était un temps de solitude O long carême des études Où tout à son signe est réduit Aux constellations la nuit La vie affaire de mémoire De chiffres blancs au tableau noir Et lorsqu’on mourait à Viny Moi j’apprenais l’anatomie J’avais l’homme abstrait pour domaine Or les récits des Téramène Fallait-il deux fois qu’on les […]

Stéphane Mallarmé (1842-1898) : Salut

31 juil

Rien, cette écume, vierge vers À ne désigner que la coupe; Telle loin se noie une troupe De sirènes mainte à l’envers. Nous naviguons, ô mes divers Amis, moi déjà sur la poupe Vous l’avant fastueux qui coupe Le flot de foudres et d’hivers; Une ivresse belle m’engage Sans craindre même son tangage De porter […]

Winston Perez : Etoiles solitaires

24 juil

Le ciel est parsemé d’étoiles solitaires Qui vivent dans l’oubli en ces temps bien obscurs Tristes sont les augures, quand vient le long sommeil, Quand l’horizon se perd, quand s’assombrit l’Azur, Ces étoiles sont pétries d’Angor et de douleurs Quand en se retournant elles voient le ciel briller Elles entendent siffler ces Symphonies d’Auteurs que […]

Nérée Beauchemin (1850-1931) : La maison vide

10 juil

Petite maison basse, au grand chapeau pointu, Qui, d’hiver en hiver, semble s’être enfoncée Dans la terre sans fleurs, autour d’elle amassée. Petite maison grise, au grand chapeau pointu, Au lointain bleu, là-bas, dis-le-moi, que vois-tu ? Par les yeux clignotants de ta lucarne rousse, Pour voir plus clair, plus loin, tu sembles faire effort, […]

Victor Hugo : Aux arbres

3 juil

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme! Au gré des envieux, la foule loue et blâme ; Vous me connaissez, vous! – vous m’avez vu souvent, Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant. Vous le savez, la pierre où court un scarabée, Une humble goutte d’eau de fleur en fleur tombée, Un nuage, un […]

Sybille Rembard : Artichaut de l’espoir – 1997

26 juin

Patauger dans une mare noire, fine Suivant le chant du corbeau Qui nous ronge au plus profond de notre âme Rouge Comme un éclat rubis d’une mouette blessée Je t’ai cueilli le jour de tes rubicondes solitudes Comme un soupir qui s’éparpille dans la lenteur Jaune La vie débute au chant du coq Désormais je […]

François Coppée (1842-1908)

19 juin

Elle sait que l’attente est un cruel supplice, Qu’il doit souffrir déjà, qu’il faut qu’elle accomplisse Le serment qu’elle a fait d’être là, vers midi. Mais, parmi les parfums du boudoir attiédi, Elle s’est attardée à finir sa toilette. Et devant le miroir charmé qui la reflète, Elle s’impatiente à boutonner son gant ; Et […]

Katia Granoff (1895-1989) : Les Fleurs n’ont plus de jardinier

5 juin

Tu me chargeais les bras de roses Que tu coupais en ce jardin Où tu gardais mon âme enclose Quand je partais dans le matin L’âme, je ne l’ai pas reprise… Les fleurs n’ont plus de jardinier. Seule, je prends la route grise Où tu venais m’accompagner. Mémoire Chemin de ronde, 10/18 p. 41

Charles Baudelaire (1821-1867) : Le vin du solitaire

20 fév

Le regard singulier d’une femme galante Qui se glisse vers nous comme le rayon blanc Que la lune onduleuse envoie au lac tremblant, Quand elle y veut baigner sa beauté nonchalante ; Le dernier sac d’écus dans les doigts d’un joueur ; Un baiser libertin de la maigre Adeline ; Les sons d’une musique énervante […]

Paul Géraldy (Paul Lefèvre, 1885-1983) : Finale

13 fév

Alors, adieu, tu n’oublies rien ? … C’est bien. Va-t-en, Nous n’avons plus rien à nous dire. Je te laisse. Tu peux partir… Pourtant, attends encore, attends ! Il pleut … Attends que cela cesse. Couvre-toi bien, surtout ! Tu sais qu’il fait très froid dehors. C’est un manteau d’hiver qu’il fallait mettre … Je […]

Nicolas-Germain Léonard (1744-1793) : Les regrets

6 fév

Pourquoi ne me rendez-vous pas Les doux instants de ma jeunesse ? Dieux puissants ! ramenez la course enchanteresse De ce temps qui s’enfuit dans la nuit du trépas ! Mais quelle ambition frivole ! Ah ! dieux ! si mes désirs pouvaient être entendus, Rendez-moi donc aussi le plaisir qui s’envole Et les amis […]

Nicolas-Germain Léonard (1744-1793) : L’Absence

30 jan

Des hameaux éloignés retiennent ma compagne. Hélas ! Dans ces forêts qui peut se plaire encor ? Flore même à présent déserte la campagne Et loin de nos bergers l’amour a pris l’essor. Doris vers ce coteau précipitait sa fuite, Lorsque de ses attraits je me suis séparé : Doux zéphyr ! si tu sors […]

Solitude – Tazounette

23 jan

S’accrocher à ta voix coulant du récepteur Oublier les jours tristes où grandit cette attente Laisser aller ses rêves au fil des silences ou Intonations aimées. Sourire, rire, être émue Trouver de la quiétude dans ta fausse présence Une impression de toi, un vide presque tût Doux instants partagés par cet infime lien Ecouter cette […]

174) Louis Aragon (1897-1982)

9 jan

J’ai vu ce couple au déclin du jour je ne sais dans quel quartier Nous avions fait un détour au-dessus de Nice avec la voiture La ville mauve en bas allumait peu à peu ses devantures Ces enfants se tenaient par la main comme sur une peinture Histoire de les regarder je me serais arrêté […]

173) Je ne dors pas pour rêver – Mahmoud Darwitch

2 jan

Je ne dors pas pour rêver, lui dit-elle Je dors pour t’oublier. Qu’il est bon de dormir seule, sans tumulte et dans la soie. Eloigne-toi que je te voie solitaire, là-bas, pensant à moi quand je t’oublie. Rien ne me fait mal dans ton absence, la nuit ne griffe pas ma poitrine, ni tes lèvres. […]

172) Solitude – Colette Peugniez

26 déc

Il a perdu le fil des mots, mais le fil du temps, le fil conducteur des choses, il l’a trouvé… Ciseaux vides des êtres mille fois rencontrés, qui l’avez décousu, habité, comme un manteau vide, Si le manteau peut vous servir, gardez-le Si cet homme peut vous servir, gardez-le Si le fil peut encore retenir […]

171) Charles Van Lerberghe – (1861-1907)

19 déc

Au cœur solitaire du bonheur, Devenu mon cœur même, Quelle paix divine en ce jour, Et quelle plénitude suprême ! Ô le rire adorable d’amour De tout ce qui m’environne ! Autour de mon bonheur en fleur Une abeille éternelle bourdonne… Elle se clôt doucement et s’apaise, Mon âme heureuse ; Elle se tait, La […]

Blog : Surprises

15 déc

Être seul, la douceur d’une pensée, cette fleur abîmée, la force d’une impatience, un certain désespoir, mais le petit homme s’allumait. Un souvenir d’une photo, ces mouvements de toi, jeune femme qui traverse, le boulevard St Germain des roses à la main. Un chapeau sur sa tête, imprudent passager, l’harmonie de cette fontaine, sous ce […]

170) Seul – Blok Modisane (1923

12 déc

Solitude terrible Solitude Comme un cri en un cri solitaire un cri sur la grève du rêve cri d’angoisse, que nul ne peut entendre mais vous m’entendez clair et fort : vous écho vibrant ; comme si je criais pour vous. Je me parle à moi-même lorsque j’écris hurle et crie pour moi-même alors pour […]

La Solitude – Maryline

21 nov

http://lagentiane.org/poemes/poem-0197.htm

Parler seul – Jean Follain

20 oct

Il arrive que pour soi l’on prononce quelques mots seul sur cette étrange terre alors la fleurette blanche le caillou semblable à tous ceux du passé la brindille de chaume se trouvent réunis au pied de la barrière que l’on ouvre avec lenteur pour rentrer dans la maison d’argile tandis que chaises, table, armoire s’embrasent […]

Taneda Santôka

6 oct

Sur mon bureau solitaire la libellule consent à se poser Anthologie du poème court japonais, p. 146

Yosa Buson

1 sept

Couchant d’automne – la solitude aussi est une joie Anthologie du poème court japonais, p. 120

Matsuo Bashô

25 août

La rosée blanche – n’oublie jamais son goût de solitude ! Anthologie du poème court japonais, p. 137

Ryôkan

18 août

Sous le souffle de l’automne une silhouette se dresse   Anthologie du poème court japonais, p. 131  

Masaoka Shiki

11 août

J’ai tué une araignée – solitude de la nuit froide. Anthologie du poème court japonais, p. 117

Takahama Kyoshi

4 août

Seul je polis mes poèmes dans le jour qui s’attarde Anthologie du poème court japonais, p. 28

Kobayashi Issa

28 juil

Des érables d’automne je m’approche – la solitude me prend Anthologie du poème court japonais, p. 150

Ozaki Hôsai

21 juil

Si seul que je fais bouger mon ombre pour voir Anthologie du poème court japonais, p. 194  

Masaoka Shiki

26 juin

Solitude – après le feu d’artifice une étoile filante Anthologie du poème court japonais, p. 81

Uemura Sengyo

22 juin

La solitude le froid du printemps rien d’autre Anthologie du poème court japonais, p. 26  

Hector de Saint-Denis Garneau : Ma solitude n’a pas été bonne

29 déc

Ma solitude au bord de la nuit N’a pas été bonne Ma solitude n’a pas été tendre À la fin de la journée au bord de la nuit Comme une âme qu’on a suivie sans plus attendre L’ayant reconnue pour sœur Ma solitude n’a pas été bonne Comme celle qu’on a suivie Sans plus attendre […]

Hector de Saint Louis Garneau : Maison fermée

1 déc

Je songe à la désolation de l’hiver Aux longues journées de solitude Dans la maison morte — Car la maison meurt où rien n’est ouvert — Dans la maison close, cernée de forêts Forêts noires pleines De vent dur Dans la maison pressée de froid Dans la désolation de l’hiver qui dure Seul à conserver […]

Sven Malik : Die Einsamkeit

24 nov

Sitzt du auf der Parkbank allein, Merkst du, die Einsamkeit sucht dich heim. Mit der Einsamkeit kommst du nicht weiter, Denn die Einsamkeit ist gar nicht heiter. Da du mit der Einsamkeit ziemlich einsam bist, Die Einsamkeit du niemals vermisst. Als erstes fühlst du dich verlassen, Du merkst, die Einsamkeit bekommt dich zu fassen. Such […]

Victor Hugo

20 nov

La solitude sainte aux faibles est fatale. Voyez, il part, il fuit, il se cache, il s’installe Dans un bois, dans un trou, loin de tout grand chemin. Le voilà seul. Bonsoir ! Voir un visage humain? Pourquoi ? qui? Non! plutôt, que le soleil périsse ! Vivent les ours ! L’ennui le tient et […]

1234

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...