Archive | Feuilleton Flux RSS de cette section

À propos de Jean

Ceci est "un blog" de bonne foi, lecteur. Il t'avertit dès l'entrée que je ne me suis proposé aucune fin, que domestique et privée. Montaigne.

Jiddu Krishnamurti : Sur la solitude (4)

6 novembre 2007

2 Commentaires

Ce vide, cette vacuité peut-elle être remplie ? Si elle ne peut pas l’être, pouvons-nous la fuir, nous en évader ? Si nous avons tenté une évasion et que nous avons vu qu’elle n’a aucune valeur, ne voyez-vous pas que les autres ne valent pas plus ? Il importe peu que vous remplissiez ce vide […]

Lire la suite...

Jiddu Krishnamurti : Sur la solitude (3)

5 novembre 2007

1 Commentaire

Avez-vous jamais essayez d’être seul ? Essayez, et vous verrez comme c’est extraordinairement difficile et qu’elle intelligence il faut pour être seul, car notre esprit ne nous permet pas de l’être. Il commence à s’agiter, à s’affairer autour d’évasions possibles. Que sommes-nous donc en train de faire à ce moment-là ? Nous essayons de remplir […]

Lire la suite...

Jiddu Krishnamurti : Sur la solitude (2)

4 novembre 2007

1 Commentaire

Abordons ce problème en cherchant à voir ce qui se produit réellement, comment nous nous comportons au juste lorsque nous éprouvons ce sentiment de solitude. Nous essayons de le fuir. Vous poursuiviez votre lecture interrompue, vous allez consulter un sage, vous aller au cinéma, vous vous mettez à peindre, ou bien à écrire un poème […]

Lire la suite...

Jiddu Krishnamurti : Sur la solitude (1)

3 novembre 2007

1 Commentaire

Variation sur la solitude – Georges Chich Savons-nous ce que veut dire la solitude et en sommes-nous conscients ? J’en doute fort, car nous sommes plongés dans les activités, dans les livres, dans des fréquentations, dans des idées qui nous empêchent de nous rendre compte de notre solitude. Qu’appelons-nous solitude ? Le sentiment d’être vide, […]

Lire la suite...

Jiddu Krishnamurti : L’état de relation et l’isolement (6)

2 novembre 2007

0 Commentaire

Benoit Colsenet http://www.benoitcolsenet-peintures.com/index.html J’aime sa peinture. Peut-on vivre dans le monde sans volonté de puissance, sans le désir d’occuper une situation, d’avoir une certaine autorité ? On le peut certainement. On le fait lorsqu’on ne s’identifie pas à quelque chose de plus grand que soi. Cette identification avec un parti, ou un pays, ou une […]

Lire la suite...

Jiddu Krishnamurti : L’état de relation et l’isolement (5)

1 novembre 2007

0 Commentaire

Une vie isolée est une chose qui n’existe pas. Aucun pays, aucun peuple, aucun individu ne vit isolé ; et pourtant, parce que vous exercez votre volonté de puissance de tant de façons différentes, vous engendrez l’isolement. Le nationalisme est une malédiction, parce que, par son esprit patriotique, il crée un mur d’isolement. Il est […]

Lire la suite...

L’état de relation et l’isolement (4) – Jiddu Krishnamurti

29 octobre 2007

0 Commentaire

Le processus d’isolement est celui de la volonté de puissance. Soit que vous recherchiez le pouvoir personnel ou que vous souhaitiez le triomphe de tel groupe racial ou national, il y a forcément isolement. Le simple désir d’occuper une situation est un élément de division. Et, en somme, c’est ce que veut chacun de nous, […]

Lire la suite...

L’état de relation et l’isolement (3) – Jiddu Krishnamurti

27 octobre 2007

0 Commentaire

Or, si nous examinons notre existence, nous voyons que nos rapports avec autrui sont un processus d’isolement. L »autre » ne nous interesse pas. Bien que nous en parlions beaucoup, en fait nous n’avons de rapports avec lui que dans la mesure où ils nous procurent du plaisir, un refuge, une satisfaction. Mais dès qu’un trouble dans […]

Lire la suite...

L’état de relation et l’isolement (2) – Jiddu Krishnamurti

26 octobre 2007

0 Commentaire

Le monde de nos relations est le miroir dans lequel nous pouvons nous découvrir. Sans contacts nous ne sommes pas ; être c’est être en éat de relation ; l’état de relation est l’existence même ; nous n’existons que dans nos relations ; autrement nous n’existons pas, le mot existence n’a pas de sens. Ce […]

Lire la suite...

L’état de relation et l’isolement (1) – Jiddu Krishnamurti

25 octobre 2007

0 Commentaire

La vie est une expérience, l’expérience est une ralation. Il est impossible de vivre isolé ; ainsi la vie est relation, et les contacts sont actions. Et comment pouvons-nous acquérir la capacité de comprendre notre état de relation, qui est la vie ? Etre réellement en état de relation c’est communier avec les hommes et être […]

Lire la suite...

Solitude (fin) : il y a solitude et solitude

27 septembre 2007

0 Commentaire

Jusqu’ici, j’ai pris le mot solitude au sens péjoratif et restreint d’isolement. Mais la Pensée traditionnelle enseigne que la vraie solitude est positive. Le sentiment d’être isolé, vide et déraciné, demeure aussi longtemps qu’on cherche à s’en évader. Je ne parle plus ici de la nécessité d’organiser sa vie, de mettre de la cohérence dans […]

Lire la suite...

Solitude (6) : vaincre la maudite de l’intérieur

24 septembre 2007

4 Commentaires

Mais il n’y a pas de solution au problème de la solitude qui ne passe par une prise de conscience de cette solitude, une évaluation du vécu et une prise en charge de l’individu par lui-même. Pour la plupart, la solution se trouve surtout dans l’attitude qu’il faut modifier. Les autres ne peuvent pas grand-chose. […]

Lire la suite...

Solitude (5) : vaincre la maudite de l’extérieur

22 septembre 2007

0 Commentaire

La solution à l’isolement se trouve chez l’individu lui-même : dans sa capacité de communiquer. À l’Ère des Communications, nous savons de moins en moins communiquer au plan interpersonnel. Du fait de la complexité des structures de la société. Certains chercheurs préconisent le développement et la stimulation chez les individus de notre capacité de communiquer.  Une […]

Lire la suite...

Solitude (4) : l’évolution des mœurs

8 septembre 2007

0 Commentaire

Le mariage n’est pas une solution à la solitude, contrairement à ce que certains continuent de penser. D’autant moins que l’institution du mariage traverse une crise : l’évolution des mœurs qui favorise une plus grande liberté de l’individu paraît être aussi un facteur de solitude. Ce qui apparaît comme un progrès sur un plan engendre souvent […]

Lire la suite...

Solitude : (3) autrefois

5 septembre 2007

8 Commentaires

La société reposait autrefois sur des communautés de base : d’origine, d’habitat, de travail, de loisir, etc. L’individu se trouvait naturellement intégré dans ces communautés – ce qui lui permettait de s’exprimer et de s’épanouir. La famille, en particulier, jouait un rôle important comme lieu des échanges interpersonnels. Je pense à la grande famille qui […]

Lire la suite...

Solitude (2) : les causes

4 septembre 2007

0 Commentaire

L‘homme est un animal social. Son besoin de communiquer est fondamental. Nécessaire à son équilibre. Dans notre société, les troubles psychosomatiques, mentaux ou nerveux, causés par l’isolement, sont de plus en plus nombreux. « … le raz de marée d’information électronique, instantanée et planétaire, isole les individus. » Marshall McLUHAN, in « Actualité » Jan. 80. Or, cette absence […]

Lire la suite...

Blanche Monnier – La séquestrée de Poitiers

30 août 2007

0 Commentaire

Cette histoire est un modèle du genre, un fait divers inimitable, avec son cortège de personnages aberrants et de comportements incroyables. 23 mai 1901, rue de la Visitation à Poitiers, un commissaire de police perquisitionne un hôtel particulier. Agissant sur dénonciation par lettre anonyme, la police enfonce la porte d’une chambre aux volets cadenassés. Elle […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (32e partie)

4 juillet 2007

7 Commentaires

En 1875, on a procédé à l’exhumation du bébé de Charles II de Bade et de Stéphanie de Beauharnais et on avait déclaré qu’il s’agissait bien du fils du couple royal : autrement dit, il n’a pas été subtilisé. On s’étonne, en l’absence, à l’époque, d’analyses génétiques, de telles conclusions. L’origine ducale de Kaspar a été […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (31e partie)

3 juillet 2007

3 Commentaires

La mort de Kaspar provoque une vague d’indignation en Allemagne, puis dans toute l’Europe. Ceux qui voulaient le réduire au silence sont parvenus à leurs fins : on ne voulait pas que le secret de ses origines soit révélé au monde. Selon la chronique de l’époque, à l’annonce de la mort de Kaspar, la grande […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (30e partie)

2 juillet 2007

1 Commentaire

Il délire toute la nuit. On croit son heure venue mais le lendemain, il reprend connaissance. Le médecin revient pour soigner la blessure. On a des difficultés à faire baisser la fièvre. Il semble aller mieux et absorbe même un peu de bouillon. La journée du 16 est stationnaire mais le 17, la fièvre monte […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (29e partie)

2 juillet 2007

1 Commentaire

Décembre 1833. La fête de Noël approche. Il règne une forte activité à Ansbach où on prépare les festivités. Kaspar, qui ne travaille pas, ce 14 décembre, est chez le pasteur de la petite ville. Il s’y rend souvent, depuis quelque temps, il se rend à l’église où il s’entretient avec le pasteur. Il s’est […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (28e partie)

1 juillet 2007

0 Commentaire

Kaspar, lui, mène une vie paisible, chez les Meyer. Le professeur est sévère et il fait souvent des remontrances au jeune homme. Celui-ci supporte toutes les remarques et se garde de répliquer. Les relations avec madame Meyer sont plus détendues et même marquées par de la tendresse. La brave femme s’occupe bien du jeune homme […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (27e partie)

30 juin 2007

0 Commentaire

Au moment où on croyait que la polémique sur les origines de Kaspar s’était calmé, elle resurgit de plus belle. Pour mettre fin à la querelle, le roi de Bavière charge le juriste allemand Anselm Ritter von Feuerbach de mener l’enquête. Feuerbach est non seulement un juriste compétent mais c’est un fin limier, qui a […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (26e partie)

29 juin 2007

0 Commentaire

Suite à l’hypothèse du Lord anglais, certains croient savoir que Kaspar n’est qu’un imposteur, brandi par des ennemis de la couronne pour lui nuire. On va jusqu’à dire que toute l’histoire de la séquestration a été inventée, que Kaspar, un excellent comédien, a joué au sauvage, répétant scrupuleusement le rôle qu’on lui a appris… Mais […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (25e partie)

28 juin 2007

0 Commentaire

L’histoire de Kaspar intéresse de nouveau l’Europe : ce jeune homme, retrouvé dans un état sauvage, est-il réellement le descendant de la famille grand-ducale de Bade ? N’est-ce pas parce qu’il dérange les parties au pouvoir qu’on cherche à l’éliminer ? A quelques jours de là, un étrange personnage arrive à Nuremberg et demande à voir […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (24e partie)

28 juin 2007

0 Commentaire

La blessure est nettoyée et pansée et la police, arrivée sur les lieux, interroge le jeune homme. «Que s’est-il passé ? Quelqu’un est entré dans ta chambre pour te tirer dessus ?» Kaspar est encore affaibli, mais il fait un effort pour parler. — Non, personne ne m’a tiré dessus… J’étais seul dans ma chambre […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (23e partie)

28 juin 2007

4 Commentaires

On a vite compris que ceux qui ont essayé d’éliminer le jeune homme recommenceront dès que l’occasion se présentera. Aussi, cherche-t-on à mieux le protéger. Il devient évident qu’il est dangereux de le laisser chez le professeur Daumer, dont la maison est ouverte à tous les vents. Les autorités de Nuremberg le confient au conseiller […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (22e partie)

27 juin 2007

0 Commentaire

Le médecin examine le jeune homme qu’on a étendu sur un lit. Il a perdu beaucoup de sang et il est très pâle, mais ses jours ne sont pas en danger. On nettoie la plaie, on le panse et on le laisse dormir, pour reprendre un peu de forces. La police arrive peu après et […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (21e partie)

26 juin 2007

3 Commentaires

On parle à Kaspar de ses «origines» : il n’en croit pas ses oreilles : lui le fils d’un couple royal ? — Mais j’ai toujours vécu dans mon réduit, comme un animal, complètement isolé du monde et des hommes… — On t’a fait enlever pour t’empêcher de parvenir au trône de Bade ! — […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (20e partie)

23 juin 2007

12 Commentaires

Certes, la ressemblance est établie, mais la question qui revient est : de qui Kaspar est-il le fils ? On sait, par la lettre qu’il avait sur lui quand on l’a trouvé, que Kaspar est né en 1812. Il suffit donc de chercher quel membre de la famille royale, cette année là, a mis un […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (19e partie)

22 juin 2007

1 Commentaire

Le professeur qui, comme beaucoup d’intellectuels du 19e siècle, était adepte des sciences ésotériques, n’en doute pas : les rêves sont le reflet d’expériences passées que même des années d’isolement ne peuvent effacer… Il insiste auprès de Kaspar. — Et ce château que tu voyais dans tes rêves, tu te rappelles y avoir vécu ? […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (18e partie)

22 juin 2007

8 Commentaires

Tandis que Kaspar lit un texte d’histoire sur Hanovre, le professeur Daumer l’observe attentivement. Les doigts du jeune garçon sont très fins, comme ceux d’une jeune fille, et il y a beaucoup de noblesse dans ses manières. Il est difficile de croire que le jeune homme ait vécu enfermé dans un réduit, tout au long […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (17e partie)

21 juin 2007

0 Commentaire

Kaspar Hauser, comme nous l’avons vu, parle. Il est vrai qu’il articule mal les sons et que son vocabulaire est limité mais il possède la faculté du langage. La preuve, c’est qu’il a pu raconter, bribes par bribes, son histoire au bourgmestre de Hanovre. C’est que Kaspar n’a pas été abandonné dans une forêt et […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (16e partie)

19 juin 2007

3 Commentaires

Le docteur Itard, s’il est d’accord avec la description que Pinel fait de Victor, ne partage pas son verdict : l’enfant n’est pas atteint, comme il l’écrit, d’idiotisme irrécupérable. Pour lui, si Victor présente un déficit mental, ce n’est pas par débilité mais par isolement, par manque d’entourage humain. Il suffit de refaire son éducation […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (15e partie)

18 juin 2007

0 Commentaire

Le cas le plus célèbre d’enfant sauvage, avant l’apparition de Kaspar Hauser, est Victor de l’Aveyron. Il s’agit d’un enfant de sexe masculin, âgé d’une dizaine d’années, apparu à la fin du 18e siècle, dans la région de Saint-Sernin, en France. Il a déjà été aperçu dans les bois, quelques années auparavant, et on l’avait […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (14e partie)

15 juin 2007

0 Commentaire

Celui qu’on a appelé «le garçon de Kronstadt» a été capturé, à la fin du 18e siècle, en Valachie, région de Roumanie, connue pour ses épaisses forêts… et ses vampires. Mais contrairement aux vampires, ce garçon ne fait pas partie des mythes mais a bel et bien existé. Boris Porchnev et Bernard Heuvelmans le citent […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (13e partie)

14 juin 2007

0 Commentaire

Au cours du mois de septembre 1731, une fillette, âgée de neuf ou dix ans, fait son apparition dans le village de Songy ou, selon d’autres sources, de Soigny : la confusion vient du fait que ces deux localités, qui se trouvent dans le département de la Marne, en France, sont voisines. La fillette était […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (12e partie)

13 juin 2007

0 Commentaire

En 1341, soit près de quarante ans après la découverte de l’enfant sauvage d’Hesse, un autre enfant-loup était découvert. Comme le premier, il courait au milieu d’une meute de loups, à quatre pattes et tout nu, sautant et hurlant comme eux. On est parvenu, au prix de mille difficultés, à le capturer. Contrairement à l’enfant […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (11e partie)

12 juin 2007

0 Commentaire

Au moment de la découverte de Kaspar, on connaissait plusieurs cas d’enfants sauvages, certains remontant au Moyen-Age. Beaucoup d’histoires semblent inventées ou en tout cas enjolivées, de manière à servir d’enseignement. C’est le cas de l’histoire la plus ancienne, l’enfant sauvage de Hesse. Cette région du centre de l’Allemagne est célèbre par ses forêts touffues, […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (10e partie)

10 juin 2007

0 Commentaire

En cette première moitié de XIXe siècle, les enfants sauvages constituent un thème fort prisé, non seulement des écrivains romantiques mais aussi du grand public. Les histoires d’enfants abandonnés à eux-mêmes, à leur naissance, ou élevés par des animaux, soulevaient des questions d’ordre philosophique sur la nature humaine, la différence qui existe entre l’animal et […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (9e partie)

10 juin 2007

1 Commentaire

Le bourgmestre continue à interroger Kaspar. — On te faisait sortir ? — Non… — Tu n’as jamais quitté la pièce ? — Non…. — Même pas pour faire tes besoins ? Le jeune homme ne comprend pas ce que veut dire «faire ses besoins». Le bourgmestre le lui explique. — Il y avait un […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (8e partie)

9 juin 2007

1 Commentaire

Le jeune homme sait parler mais il possède si peu de mots qu’il lui est difficile de s’exprimer. C’est donc par bribes qu’il va raconter son histoire. Une histoire à vrai dire extraordinaire. — Tu ne connais donc pas tes parents ? — Non, dit le jeune homme. — D’après la lettre que tu as […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (7e partie)

8 juin 2007

1 Commentaire

Le gardien l’emmène chez lui. Il s’est pris d’affection pour ce grand garçon aux yeux doux et au sourire triste. Il n’est pas muet, comme il l’a pensé au début, mais son vocabulaire est extrêmement limité : à peine quelques dizaines de mots… — Qu’il est sale ! s’exclame la femme du gardien. — Il […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (6e partie)

7 juin 2007

1 Commentaire

Le gardien le laisse dormir. Un peu plus tard, quand il revient le voir, il le trouve réveillé. Il est à quatre pattes et joue à faire le tour de la cellule, comme un très jeune enfant. — Holà ! dit le gardien, amusé. Il va lui chercher encore de la nourriture. Une bonne assiette […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (5e partie)

7 juin 2007

0 Commentaire

Le cordonnier et son compagnon partis, le capitaine regarde attentivement l’adolescent. Il est plutôt grand de taille, très gauche, le dos légèrement courbé, comme le sont souvent les paysans, à force de se baisser, mais il y a quelque chose dans son allure qui indique qu’il n’est pas un paysan. Il regarde attentivement le capitaine, […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi (4e partie)

5 juin 2007

0 Commentaire

 Kaspar Hauser, Ansbach, Germany  Le capitaine regarde le jeune homme. Il se tient derrière le cordonnier et son ami, le chapeau à la main, immobile comme une statue. — Il y a aussi un billet, dit Weissmann. Il le tend au capitaine, qui l’ouvre ; il est d’une autre écriture que la lettre. «Cet enfant […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par N. Noubi (3e partie)

5 juin 2007

0 Commentaire

Le chef de la police regarde avec curiosité le jeune homme qui continue à serrer contre lui son chapeau. — Tu ne peux nous dire d’où tu viens, l’ami ? — Il ne parle pas, dit le cordonnier. — Il est sans doute muet, dit son compagnon, à moins qu’il ne s’agisse d’un idiot. — […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par N. Noubi (2e partie)

4 juin 2007

0 Commentaire

 Eh ! dit Weissman, approche… Mais le garçon s’est figé et, terrorisé, regarde devant lui, les yeux grand ouverts. Les deux hommes vont vers lui. — Eh l’ami, qui es-tu ? Le jeune homme ne répond toujours pas. — Tu es sourd ? Pour toute réponse, il plonge la main dans son chapeau et retire […]

Lire la suite...

Kaspar Hauser, par K. Noubi. (1ére partie)

3 juin 2007

0 Commentaire

En cette première moitié du 19e siècle, Nuremberg est déjà une grande ville, la seconde de Bavière : elle a gardé un aspect médiéval, avec ses vieilles maisons et ses églises gothiques, mais c’est aussi une ville qui s’ouvre sur l’avenir, avec des industries modernes et une grande activité commerciale. C’est à Nuremberg, en 1835, […]

Lire la suite...

Biologie |
module externe et indépenda... |
dorothee |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASTRONOMIE?...C'est Quoi?
| insectes de clemsc
| Stage Circonscription Orléa...