16-12-2016

William Willis : Le chant du Pacifique – 1956

64-1322 Willis-En 1954, l’auteur de ce livre, William Willis, appareillait seul, de Callao au Pérou, sur un radeau en bois de balsa qu’il avait lui-même construit et équipé, pour aborder, 115 jours plus tard, aux Samoa, après avoir franchi, à travers le Pacifique, une distance de 6 700 milles.
Le Chant du Pacifique n’est pas seulement la relation exacte d’un exploit sportif d’une rare audace. Sorte d’épopée de la grande aventure humaine, c’est, tout frémissant de passion et de poésie, le chant bouleversant de l’homme jeté seul dans l’univers, en quête d’absolu.

Publié par Jean dans Livres, Récit | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...