Archives pour octobre 2016

28-10-2016

Margret Wittmer : Les robinsons des Galapagos – 1960

64-139 Wittmer-1932, la silhouette d’un voilier se perd peu à peu dans la brume. Un homme, une femme le regardent s’éloigner. Le rivage est nu, l’intérieur de l’île de Floreana, est luxuriant mais hostile. Nous sommes aux Galapagos, archipel qui ne servit jamais que d’abri temporaire à des corsaires ou à des naufragés. Et c’est le prélude à l’aventure extraordinaire des nouveaux Robinsons, obligés de lutter contre la nature, contre les éléments et parfois contre les hommes, pour s’organiser avec ingéniosité une existence d’abord primitive et finalement confortable. Mais entre temps que d’imprévus, que de rencontres inopinées, que de dangers !

Posté par Jean dans Île déserte, Livres, Récit | Pas encore de commentaires »

21-10-2016

Bernard Villaret : Piti-U-Tai – mon île déserte du Pacifique – 1952

69-139 villaret-Six mois de chasse sous-marine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Jean dans Île déserte, Livres, voyage | Pas encore de commentaires »

14-10-2016

Bernard Gorsky : Ronbinson sous-marin – 1972

69-140 Gorsky-Après un naufrage, un homme se réveille sur son bateau, qui s’est encastré sur un récif. Il se trouve sur l’île Surprise, îlot corallien du Pacifique sud, manifestement inhabité. Grâce au matériel conservé à bord, il se construit une case entre des cocotiers et s’installe de manière décente. Mais sa nouvelle vie commence vraiment le jour où, s’étant lancé à la poursuite d’une tortue, il découvre les fonds sous-marins.

Son émerveillement est immédiat. Il va désormais consacrer la plupart de son temps à l’exploration du lagon, plongeant et replongeant sans se lasser à la rencontre des créatures qui le peuplent. Il apprend à chasser au harpon, afin de se nourrir, mais ce sont surtout ses yeux et son esprit qu’il entend réjouir en s’immergeant ainsi. Cette activité devient une véritable drogue, au point que, même blessé ou malade, il n’a qu’une idée en tête : y retourner.

À la fin, alors qu’une plongée trop profonde vient de briser son organisme, le narrateur est sauvé par un bateau venu pour la saison de la pêche aux tortues.

Posté par Jean dans Île déserte, Livres, Roman | Pas encore de commentaires »

07-10-2016

Yves Parlier : Ronbinson des mers – 2001

69-142 parlier-Le 16 mars dernier, à 15 h 47, au bout de 126 jours, 23 heures et 36 minutes de course, 34 jours après Michel Desjoyaux, Yves Parlier arrive aux Sables-d’Olonne, 13e du Vendée-Globe 2000-2001 et vainqueur dans le coeur des Français. Après avoir pris la tête de la course, le 9 novembre, Yves Parlier doit, au sortit des tempêtes des cinquantièmes hurlants, faire une course effrénée pour recoller au duo de tête. Mais, le 17 décembre, son mât se brise. En trois. Là où tant d’autres auraient abandonné, celui qui, à douze ans, se projetait dans les récits des grands aventuriers, n’y pense pas un seul instant. Un mois plus tard, après dix jours passés sur l’île Stewart au cours desquels avec autant d’obstination que de génie, Yves Parlier a réparé son bateau, il reprend la course I! n’a plus grand-chose à manger et, très vite, l’heure est au rationnement ; il se restreint ci huit cents calories quotidiennes. « Des rations de bébé », plaisante-t-il. Même s’il se sait préparé psychologiquement à affronter des semaines difficiles, jamais il ne se mettra, lui ou son bateau, en danger. Le 16 mars, enfin, Aquitaine Innovations revient aux Sables-d’Olonne où une foule est venue l’acclamer et le remercier. Durant sa longue course, Yves Parlier nous a fait redécouvrir à tous la véritable nature d’un sport que les contraintes techniques semblent aujourd’hui domine, et surtout la véritable signification du courage…

Posté par Jean dans Livres, Récit, Sport | Pas encore de commentaires »

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...