Christine de Pisan (1363-1430)

9 octobre 2010

Poésies

A qui dira-t-elle sa peine,
La fille qui n’a point d’ami?

La fille qui n’a point d’ami,
Comment vit-elle?
Elle ne dort jour ne demi
Mais toujours veille.
Ce fait amour qui la réveille
Et qui la garde de dormir.

A qui dit-elle sa pensée,
La fille qui n’a point d’ami?

Il y en a bien qui en ont deux,
Deux, trois ou quatre,
Mais je n’en ai pas un tout seul
Pour moi ébattre.
Hélas! mon joli temps se passe.
Mon téton commence à mollir.

A qui dit-elle sa pensée,
La fille qui n’a point d’ami?

J’ai le vouloir si très humain
Et tel courage
Que plus tôt anuit que demain
En mon jeune âge
J’aimerais mieux mourir de rage
Que de vivre en un tel ennui.

A qui dit-elle sa pensée,
La fille qui n’a point d’ami?

À propos de Jean

Ceci est "un blog" de bonne foi, lecteur. Il t'avertit dès l'entrée que je ne me suis proposé aucune fin, que domestique et privée. Montaigne.

Voir tous les articles de Jean

Biologie |
module externe et indépenda... |
dorothee |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASTRONOMIE?...C'est Quoi?
| insectes de clemsc
| Stage Circonscription Orléa...