03-10-2010

Alexandra David-Néel (1868-1969)

57300davidneel.gif

Je ne rêve que solitude et silence.

Publié par Jean dans Mots d'auteurs | RSS 2.0

2 Réponses à “Alexandra David-Néel (1868-1969)”

  1. chrissrun - 011 dit :

    Alexandra m’a fait rêver quand j’étais jeune. Une femme libre de voyager, de découvrir, d’apprendre, de rencontrer. A cette époque c’était bien rare. Et les lieux visités, c’était pas n’importe quoi.
    J’ai beaucoup lu à cette époque sur l’Inde, le Tibet, l’hindouisme, et c’est sans doute pas anodin si j’ai un jour mis mes pieds au petit Tibet, au Zanskar. Traverser ces paysages somptueux, marcher pendant des heures sans voir trace de vie humaine, je pouvais imaginer ce qu’Alexandra ressentait.

     » Quand j’étais jeune  » dis-tu ? Parce que tu es vieille peut-être ? Pour avoir vu une photo de toi, je crois que tu as une idée fausse de la vieillesse !

    Réussir sa vie c’est accomplir ses rêves d’enfants, non ?

  2. unpeudetao dit :

    Bonjour!
    Ah, Alexandra David-Néel, mes lectures de jeunesses!
    La solitude n’est plus solitude si elle est choisie..
    Amicalement, Unpeudetao!

    Dernière publication sur Contes, légendes, fables et histoires. Poêmes, textes et prières. : Maurice BRILLANT : Mort et assomption de Notre-Dame

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...