13-10-2009

Thierry Cravant

56286blanchetome1.jpg« À peine sortie du couvent, Blanche se plie à un mariage forcé.

Les mauvaises langues disent que c’est une chance que la jeune fille ait trouvée un mari malgré son handicap…

Blanche ne voit pas les couleurs.

Pourtant le miracle du mariage ne lui rend point les couleurs de la vie.

Sitôt mariée, elle est conduite sur une terre isolée où seul Toumaï, un esclave, semble comprendre son désarroi ».

Publié par Jean dans Bande dessinée | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...