01-11-2008

Madeleine Chapsal

La solitude n’est pas tant un état de fait qu’une faiblesse de l’être, une maladie, à l’égal du diabète ou de la dépression. Si l’on naît pas avec, elle peut venir avec l’âge, comme l’asthme ou les rhumatismes.

Toutefois, s’il est difficile de l’éviter, désormais, elle se soigne. De la même façon – ou presque – que la folie. A laquelle il lui arrive de mener… Une soudaine solitude, Le Livre de Poche, p. 65

Publié par Jean dans Note de lecture | RSS 2.0

Une Réponse à “Madeleine Chapsal”

  1. un ptit coucou lors de mon passage !! comment va?? tu as passé un bon week end? moi auj j’ai encore bossé donc ca passe vite !! et demain une nouvelle semaine qui s’annonce!! bonne soirée
    bye

    Bonne soirée poussinette et bonne semaine !

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...