29-10-2008

Françoise Dolto : Solitude et communication

Accepter de laisser passer sans prendre, sans rejeter, voir, entendre, en regardant, en écoutant et ne pas comprendre, c’est accepte, mêler aux autres, la solitude. C’est se reconnaitre humain, désir sourcé dans la chair, désir qui, à la tête, au cœur, parle aux entrailles, au sexe appelle, désir qui entend celui des autres, désir incarné toujours, qui se connait à jamais séparé, dans l’espace, des objets qui le suscitent dans le temps, des fruits de ses accomplissements, des suites inconnaissables de ses actes, fussent-ils les plus matérialisés, encore plus les subtils, dont les fins nous échappent et que notre désir voudrait maîtriser. Solitude, Le Livre de Poche p. 436

Publié par Jean dans Note de lecture | RSS 2.0

2 Réponses à “Françoise Dolto : Solitude et communication”

  1. jadelame - 14 dit :

    j’aime bien cette idée que l’on puisse se définir comme humain
    bisous
    jade

    Dernière publication sur jade : Lecture

  2. j’aime beaucoup bcp !! bonne journée bye

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...