26-10-2008

Madeleine Chapsal

http://www.elle.fr/var/plain_site/storage/images/societe/les-enquetes/faut-il-cultiver-la-solitude/et-si-l-isolement-etait-necessaire/9492523-1-fre-FR/et_si_l_isolement_etait_necessaire_mode_une.jpgComment mon père a-t-il fait pour préserver son autonomie alors qu’il requérait la compagnie constante d’une femme ou d’une autre ?

Il était resté comme les enfants, il savait fouir sa solitude en présence d’autrui. Il faut dire aussi qu’il était devenu sourd, les derniers temps, et que seul, il l’était plus qu’il ne l’aurait sans doute désiré.

Pour ce qui est de mon ouïe – si nécessaire aux solitaires, je me fis aux chiens : tant que je perçois les mêmes bruits qu’eux… D’ailleurs, pour laisser affleurer mes pensées profondes, je préfère la compagnie de créatures dépourvus du langage articulé : celui des ombres peut alors sourdre.

Douceur, consolation du langage des invisibles. Si c’est cela, la folie qu’engendre la solitude, ce vivant conciliabule des disparus, alors qu’elle régne !

Une soudaine solitude, Livre de Poche p. 44.

Publié par Jean dans Note de lecture | RSS 2.0

2 Réponses à “Madeleine Chapsal”

  1. jadelame - 13 dit :

    je vais le lire
    le début captive
    bisous
    jade

    Dernière publication sur jade : Lecture

  2. ça a l’air sympa !!! bonne soirée a bientôt !
    bonne semaine pour demain !!!!

    Merci ! C’est gentil ! Mais… je ne travaille pas le lundi !

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...