24-10-2008

Françoise Dolto (1908-1988) : Solitude – 1985

Nouveau-né il vagit, sa pesante détresse, césuré de son placenta, l’insolite séparation des entrailles nidantes de sa mère qui lui fait découvrir un mode de vie nouveau sa survie dépendant d’abord de cet air commun à toutes créature. Menaçante pour sa survie, la solitude ne lâchera plus cet homme, cette femme, pour la première fois séparés après neuf mois de covivance accordée à leur mère, que ravit ce cri de solitude première, ce cri de besoin d’elle, ce cri de vie qui pour elle est le premier langage de son nourrisson. Solitude Le Livre de Poche p. 75

Publié par Jean dans Note de lecture | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...