13-07-2008

Solitude – Jacques

Il se cachait dans l’ombre ,
Silhouette maigre et sombre ,
Enveloppé d’un manteau,
Ployé sous un fardeau ,
Il portait ,
sa solitude .

Il n’était rien ,
Il n’avait rien ,
Rien à donner ,
A échanger ,
Pour partager
Sa solitude .

Près de lui , une ombre ,
Se mélait à son ombre ,
Ce n’était rien ,
Rien qu’un chien ,
Pour apaiser ,
sa solitude .

A la pluie et au vent ,
Au temps indifférent,
Il était là , assis
Ignoré et banni.
Personne n’a regardé ,
sa solitude .

Et puis , il est parti,
Dans l’abime de sa vie ,
Il n’avait pas de nom ,
peut-être un prénom.
Nous avons oublié ,
sa solitude .

http://jacquesvuillemin.blog.lemonde.fr

 

Jacques que je remercie de m’avoir fait parvenir ce poème.

Publié par Jean dans Paroles de solitaires | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...