03-06-2008

Susan Blackmore

Quels sont vos projets, Dr Blackmore ?

Franchement, je n’en ai aucun. Ou devrais-je dire que le selfplex n’en a pas ? Je n’ai délibérément pas fait de plans, à part celui de ne pas retourner dans une université. Parmi les possibilité il pourrait y avoir un autre livre sur la conscience. Mon recueil de textes tentait de couvrir les théories de tout le monde sans faire ressortir la mienne. En vérité je n’ai pas de théorie de la conscience, et c’est ce qui à mes yeux m’a rendue qualifiée pour écrire ce livre. Mais j’ai quelques idée de plus après trois ans de travail sur la conscience, et donc je pourrais bien les développer un peu.

Je pourrais aussi entreprendre une retraite solitaire plus longue que les précédentes. Je suis convaincue qu’une grande partie du travail intellectuel sur la conscience passe complètement à coté de l’essentiel. Il faut pratiquer, pratiquer et pratiquer encore en regardant droit au cœur de l’expérience vécue pour voir ce qui s’y passe. C’est très difficile, et je pense que la solitude et la méditation disciplinée sont les meilleurs moyens d’y arriver. J’ai fait plusieurs retraites solitaires d’une semaine dans une ferme isolée au Pays de Galles et j’espère recommencer.

Publié par Jean dans Paroles de solitaires | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...