21-05-2008

Pierrette Fleutiaux (1941 –

C‘est pour moi le moment où l’on est enfin avec soi-même, son expérience à soi d’être humain dans le monde. Chaque soir lorsqu’on doit se coucher, au moment où la famille s’éloigne on vit cette solitude là. Vivre son expérience à soi, ce n’est pas juste son vécu de maman, de parent, d’éducateur, d’amoureuse, d’épouse, d’amante. Cette solitude est un peu celle de l’écrivain. Il y a mille autres solitudes plus ou moins douloureuses mais ce mot m’évoque plutôt la solitude de notre quotidien.

Publié par Jean dans Mots d'auteurs | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...