Archive | avril 2008

Ouang-tchang-ling (Wang Changling)

29 avril 2008

0 Commentaire

Tantôt couché sous les grands arbres, je m’abandonne à une longue rêverie, Tantôt je me promène, solitaire, sans m’inquiéter s’il fait jour ou s’il fait nuit. Un jour que j’étais ainsi descendu dans la vallée de Palin, Je longeais les bords de la rivière, où j’avais jeté mes hameçons. Ma main enleva deux carpes, Tandis […]

Lire la suite...

Claude Roy : Le Printemps

29 avril 2008

0 Commentaire

Après tout ce blanc vient le vert, Le printemps vient après l’hiver. Après le grand froid le soleil, Après la neige vient le nid, Après le noir vient le réveil, L’histoire n’est jamais finie. Après tout ce blanc vient le vert, Le printemps vient après l’hiver, Et après la pluie le beau temps. Farandoles et […]

Lire la suite...

Alexis Clérel de Tocqueville (1805-1859)

28 avril 2008

0 Commentaire

Chaque classe venant à se rapprocher des autres et à s’y mêler, ses membres deviennent indifférents et comme étrangers entre eux. L’aristocratie avait fait de tous les citoyens une longue chaîne qui remontait du paysan au roi; la démocratie brise la chaîne et met chaque anneau à part. À mesure que les conditions s’égalisent, il […]

Lire la suite...

Elisabeth Fritz : séquestrée 24 ans

27 avril 2008

21 Commentaires

Une nouvelle affaire spectaculaire de séquestration a éclaté en Autriche avec la révélation dimanche du cas d’une femme séquestrée pendant plus de 20 ans par son propre père qui lui aurait fait sept enfants, selon les enquêteurs. Elle aurait eu aussi des jumeaux dont l’un d’eux est mort faute de soins. Son corps a été […]

Lire la suite...

Louisa Siefert (1845-1877) : Solitude

26 avril 2008

0 Commentaire

Vous qui me plaignez, ne me plaignez plus, Vous qui m’enviez, n’ayez pas d’envie, Mon destin est tel que je le voulus, Et Dieu fit sans moi mon cœur et ma vie. J’ai su découvrir la sérénité Dans le triste fond des plus tristes choses, Et me rapprocher de la vérité Assez près pour voir […]

Lire la suite...

57) Dick Annegarn : Buvant seul – 1997

25 avril 2008

0 Commentaire

Je suis solitaire à boire dans les fleurs Une cruche de balthazar comme consœur Je me lève et lève mon verre à la lune Sa silhouette me suit nous sommes trois La lune ne sait même pas boire que nenni C’est en vain et sans espoir qu’elle me suit Il fait vivre avec plaisance au […]

Lire la suite...

Jean-Louis Aubert

24 avril 2008

0 Commentaire

C’est donc pour être «vide» que vous vous êtes retiré, seul, au château d’Hérouville (où sont passés Bowie, Iggy Pop…)? C’était assez monacal, un peu triste: le château est réputé hanté et il y fait froid. Mais il y avait une pièce et un piano magnifiques. C’était, comme je dis dans une chanson, «ma chère […]

Lire la suite...

Gabrielle de Coignard

24 avril 2008

1 Commentaire

Obscure nuit, laisse ton noir manteau, Va réveiller la gracieuse aurore, Chasse bien loin le soin qui me dévore, Et le discours qui trouble mon cerveau. Voici le jour gracieux, clair et beau, Et le soleil qui la terre décore, Et je n’ai point fermé les yeux encore, Qui font nager ma couche tout en […]

Lire la suite...

Auteur inconnu

24 avril 2008

0 Commentaire

Jamais, mon Sincéro, je ne prendrai plaisir De vous assujettir à des lois rigoureuses, Ha vraiment je hais trop ces âmes langoureuses Qui sans cause d’espoir renforcent leur désir. Je vous saurai bon gré s’il vous plaît de choisir Le temps le plus commode aux œuvres sérieuses : Mais ne me racontez vos plaintes amoureuses […]

Lire la suite...

René Char (1907-1988) : Biens égaux

22 avril 2008

0 Commentaire

Je suis épris de ce morceau tendre de campagne, de son accoudoir de solitude au bord duquel les orages viennent se dénouer avec docilité, au mât duquel un visage perdu, par instant s’éclaire et me regagne.  De si loin que je me souvienne, je me distingue penché sur les végétaux du jardin désordonné de mon […]

Lire la suite...

Gilbert Cesbron

22 avril 2008

1 Commentaire

Solitude : Comme unité de mesure du monde et des autres, chaque homme n’a que soi. C’est même sa définition. Ce n’est pas le rire mais la solitude qui est le propre de l’homme, ainsi que sa passion d’en sortir. (Journal sans date. Paris, Robert Laffont)

Lire la suite...

Christine de Suède

22 avril 2008

0 Commentaire

Solitude : La solitude est l’élément des grands esprits.

Lire la suite...

Marie-France Hirigoyen : Les Nouvelles solitudes

21 avril 2008

0 Commentaire

Dans toutes les sociétés développées, la montée de la solitude est devenue un phénomène social majeur. Alors que les interactions entre individus sont permanentes, voire envahissantes, de nombreuses personnes éprouvent un sentiment douloureux d’isolement. Et, en même temps, beaucoup d’autres font le choix de vivre seules. Dans ce livre riche de nombreux cas issus de […]

Lire la suite...

Brice Parain (1897-1971) : Radio et solitudes

21 avril 2008

0 Commentaire

La philosophie moderne nous enseigne en gros dans son essence que chaque homme est seul, et qu’il n’est en communication avec les autres que d’une façon extrêmement fragile, par des paroles qui ne veulent pas dire ce qu’on voudrait leur faire dire et qui n’ont pas, pour les personnes qui les écoutent, le sens que […]

Lire la suite...

Henry Miller (1891-1980)

21 avril 2008

0 Commentaire

Solitude : La vie ne commence réellement qu’avec la solitude ; ce qui se passe, lorsqu’on se rassemble, découle purement et simplement de ce qu’on était seul. Les phases essentielles de notre vie, ses points tournants, ont pour ressort le silence. Le monde du sexe. Paris, Buchet / Chastel

Lire la suite...

Charles Baudelaire

19 avril 2008

0 Commentaire

Solitude : Sentiment de solitude, dès mon enfance. Malgré la famille, et au milieu des camarades, surtout, – sentiment de destinée éternellement solitaire. Cependant, goût très vif de la vie et du plaisir. Mon Coeur mis à nu, Journal Intime.

Lire la suite...

Albert Camus (1913-1960) : L’Envers et l’endroit, Préface

18 avril 2008

0 Commentaire

Solitude : Si la solitude existe, ce que j’ignore, on aurait bien le droit, à l’occasion, d’en rêver comme d’un paradis.

Lire la suite...

56) Joe Dassin : Depuis l’année dernière – 1975

18 avril 2008

1 Commentaire

Il y a des soirs ou j’ai envie De ne pas rentrer à l’hôtel Ou j’ai besoin de traîner dans la nuit Quand on est seul toutes les filles sont belles Un numéro perdu dans un carnet Des cheveux blonds, des yeux gentils Et si ce soir, pour voir, je t’appelais Peut-être que toi aussi […]

Lire la suite...

Aimé Césaire (1913-2008) : solitude

17 avril 2008

2 Commentaires

Pour toi Aimé Césaire, qu’est-ce que c’est que la solitude? Ah! Qu’est-ce que c’est que la solitude? [Je ne sais pas] très bien comment répondre à cette question. C’est que la solitude on ne la définit pas, on l’éprouve et je me suis senti et je me sens encore un homme isolé. Peut-être d’ailleurs que […]

Lire la suite...

John Krakauer : Voyage au bout de la solitude

16 avril 2008

2 Commentaires

La triste histoire de Chris McCandless se situe à mi-chemin entre la colonne des faits divers et la mythologie américaine. En France, mourir de faim au fond des bois relève de l’exploit. Aux Etats-Unis, rien de plus facile. Surtout dans le quarante-neuvième d’entre eux, cet Alaska où le mot «sauvage» a encore un sens. C’est […]

Lire la suite...

Protégé : 14 avril

14 avril 2008

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Il n’y pas d’extrait, car cet article est protégé.

Lire la suite...

Sully Prudhomme : Première Solitude

11 avril 2008

2 Commentaires

Sully-Prudhomme par Picasso 1913  Il est plus d’un silence, il est plus d’une nuit, Car chaque solitude a son propre mystère : Les bois ont donc aussi leur façon de se taire Et d’être obscurs aux yeux que le rêve y conduit. On sent dans leur silence errer l’âme du bruit, Et dans leur nuit […]

Lire la suite...

Robert Sabatier : Les solitudes

11 avril 2008

0 Commentaire

Seule et pleurant le jardin sans la vigne, L’amour sans fruits, la ruche sans abeilles, Et déchirant ses épaules aux ronces, Les seins meurtris, les lèvres sans alcool Et moi croisant le fer avec moi-même. Je tente en vain de te rejoindre, et l’ombre Qui t’accompagne est l’ultime rampart Entre ces jours séparés, ces espaces […]

Lire la suite...

Gérard de Nerval : Avril

11 avril 2008

0 Commentaire

Déjà les beaux jours, – la poussière, Un ciel d’azur et de lumière, Les murs enflammés, les longs soirs ; – Et rien de vert : – à peine encore Un reflet rougeâtre décore Les grands arbres aux rameaux noirs ! Ce beau temps me pèse et m’ennuie. – Ce n’est qu’après des jours de […]

Lire la suite...

55) Miguel Pous : En mi soledad

11 avril 2008

1 Commentaire

In my solitude (2004) Renata Frolova. En estas horas de tristeza infinita Cuando tu ausencia pesa más en mi vida Cuántos recuerdos Llenan mi alma dormida Aquellos besos ue quemaban mis labios Aquellos cosas que temblando decías Dónde han quedado Dímelo vida mía Ya estoy cansada de esparar Y de llorar Y ya no puedo […]

Lire la suite...

Jules Supervielle : Iles sur le vent

10 avril 2008

0 Commentaire

Mon cœur, si mal blotti dans notre solitude, L’un à l’autre attachés, nourris d’un même sang, Mon cœur et mon cerveau, mes ramiers sous le vent, Retenu à leur toit par une corde rude, Le toit c’est encore moi et même la maison ; Et même les ramiers qui sont à naître encore Mais devinent […]

Lire la suite...

Camille Belguise

9 avril 2008

0 Commentaire

Dans le silence et la solitude, on n’entend plus que l’essentiel. Echos du silence. La solitude désole le œur et contente l’esprit. Echos du Silence.

Lire la suite...

Mihai Eminescu (1850 – 1889) : Solitude

7 avril 2008

0 Commentaire

Assis à ma petite table, Avec les rideaux tirés, Le feu clignotant dans l’âtre, Je plonge triste dans mes pensées. Des nuées de souvenirs, Illusions en éventail, Stridulent comme des cigales, Entre les vieilles, noires murailles. Ou tombent lourdes, tendres, douces Et s’écrasent dans l’âme triste, Comme dégouline la cire Aux pieds d’une statue du […]

Lire la suite...

André Dumas : Le Phare

5 avril 2008

0 Commentaire

Lentement, tristement, le jour pâlit et meurt. La mer, que nous révèle une sourde rumeur, Dort là-bas, invisible, et, debout, dans la brume, Le vieux phare, fidèle à son devoir, s’allume. L’un blanc et l’autre rouge, éclairs intermittents ; Ses feux alternatifs jaillissent par instants, Projetant autour d’eux leur clarté fraternelle. Et jusqu’au petit jour, […]

Lire la suite...

54) William Scheller : Oh ! j’cours tout seul !

4 avril 2008

1 Commentaire

La vie c’est comme une image Tu t’imagines dans une cage Ou ailleurs Tu dis « C’est pas mon destin » Ou bien tu dis « C’est dommage » Et tu pleures On m’a tout mis dans les mains J’ai pas choisi mes bagages En couleur Je cours à côté d’un train Qu’on m’a donné au passage De bonheur […]

Lire la suite...

Biologie |
module externe et indépenda... |
dorothee |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASTRONOMIE?...C'est Quoi?
| insectes de clemsc
| Stage Circonscription Orléa...