03-12-2007

100) Marie-Claire Blancquart : Nuit

071203fentre.jpg

Onze heures sonnent sous le vent.
On entend vibrer les vitres de la solitude.

On se dit :
les écorces ont froid

sous la lune
un bizarre printemps blanchit l’extrémité des tiges.

On approche les lèvres de la fenêtre
et la vie apparaît fragile, étrangère
dans ces miroirs au tain de nuit trouée.

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

3 Réponses à “100) Marie-Claire Blancquart : Nuit”

  1. Heureux anniversaire. En espérant que tu as bien fêté ça.
    Remercie la gulu. C’est grâce à elle que je m’associe à cette fête.

    Merci beaucoup ! C’est gentil !

    Gulu est irremplaçable !

  2. pour m’épouser?? houlala intrépide que tu es!

    profite bien, bonne nuit

    Bonsoir A…

    Merci pour ton article.  » Intrépide  » ! Tu ne crois pas si bien dire.

    Mais à ce que j’ai comprit tu dois être une femme tendre et attentionnée !

    Je t’embrasse !

    (03-12-07 23:14)

  3. joyeux anniversaire Jean!

    quel age? je ne sais meme pas :D

    comme je ne peux mettre d’image ici, je vais en poser une sur mon blog

    une grosse bise d’anniv!!!!

    Merci !

    Quel âge ? Encore assez jeune pour te faire la cour et trop vieux pour t’épouser à ce que j’ai comprit. Triste !

    Moi aussi je t’embrasse !

    (03-12-07 22:31)

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...