02-12-2007

99) Ode à la solitude – José Ángel Valente

071202yalniz.bmp

Ah solitude,
ma vieille, ma seule compagne,
salut.

Ecoute-moi maintenant que
l’amour
comme par noire magie de la main gauche
est tombé de son ciel,
chaque fois plus radieux, pareil à une pluie
d’oiseaux brûlés,
battu jusqu’au brisement, et tous ses os
à la fin furent brisés,
pour une déesse adverse et jaune.

Et toi, ô mon âme,
prends en compte, médite le nombre de fois
que nous avons péché en vain contre personne
et une fois de plus nous fûmes ici jugés,
une fois de plus, ô dieu, sur le banc
de l’infidélité et de l’irrévérence

Ainsi donc, prends en compte,
prends-toi en compte, ô mon âme,
pour qu’un jour tu sois pardonnée,
pendant qu’en cet instant tu écoutes impassible
ou détachée enfin
de ta mortelle misère
la cascade infinie
de la sonate opus
cent vingt-six
de Mozart
qui efface dans une si étrange
suspension des temps
l’image successive de ta faute.

Ah solitude,
solitude mon amie, lave-moi,
comme celui qui naît, dans tes eaux lustrales,
que je puisse te rencontrer,
et, te donnant la main, descendre,
plonger dans cette nuit,
dans cette nuit, à présent,
dans cette nuit septuple du sanglot,
à travers les sept cercles eux-mêmes qui gardent
au cœur de l’air
ton enceinte scellée.

Trois leçons de ténèbres

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

4 Réponses à “99) Ode à la solitude – José Ángel Valente”

  1. Cathy - 511 dit :

    ALORS FONCE !!!! euh… plus calmement fait lui le jeu de la séduction, c’est le moment le plus agréable dans l’amour…
    Je suis très très contente pour toi et je t’envoie un sourire…

  2. Cathy - 510 dit :

    l’amour chamboule tout… le physique comme le mental et le manque de l’autre est insupportable…(soupir) . Mais le plus dur est de savoir ou de ne pas savoir, si c’est réciproque …Tu as toujours « ALICE » ?
    Si oui , relis le et tu te trouveras dedans …

    Pour la psychanalyse, je trouve bon de savoir quand même . Le savoir , je le cherche partout, c’est une nourriture pour moi et peut-être un défaut pour les autres mais je veux savoir..
    Bisous Jean et fait de doux rêves.

    Le problème est qu’il me semble que c’est réciproque.

  3. bon … Voilà que l’ordinateur fait des siennes ! Je m’inscrit sous  » Cathy » et il me met sous  » fantômette » tsssss….

    Pour répondre à ta question , ben … je ne sais pas encore, nous ne sommes qu’au stade des échanges mais il m’a envoyé un article de 17 pages sur la sémantique qu’il a fait en janvier…Toujours est-il que je comprends tout donc , je ne m’ennuie pas . Ces écrits sont à ma portée ouf! J’en avais marre de m’ennuyer…
    Tu connais  » JUNG » ?

    je sais pour ce que tu ressens , tu es perdu , c’est ça ?
    Je reviens demain mais…
    Je t’embrasse et je suis toujours là Jean …
    Cathy

    Je remets tout en question et Db remue ma vie et mes pensées jusqu’au plus profond de moi-même.

    Oui, je connais Jung. Je ne te cache pas que je me méfie de la psychanalise.

    Bisous

    (03-12-07 22:54)

  4. Bonsoir Jean

    et bien voilà qui répond à ta question. Voici mes états d’âme en ce moment ! Ces  » trois leçons des ténèbres » sont tirés de quel livre ? En ce moment, je suis plongée dans la comparaison entre Freud et Yung avec un typographe…

    J’espère que ça va bien avec db et avec toi-même surtout ! Restes toujours toi-même mon Jean ! Tu sais pourquoi je me suis révoltée contre ton surnom ? Parce que je trouve qu’une identité est précieuse … Regarde Micha Defonseca, elle le dit bien ..

    Bon bisous et à demain …

    Bonjour Cathy !

    Le livre dont est tirée l’ode porte le même nom.

    Cette  » comparaison  » va débouchée sur une publication ?

    C’est gentil Cathy cette remarque mais… mon identité ne me convient pas trop en ce moment et je n’en suis pas très satisfait.

    Bisous Cathy ! Bonne journée !

    (03-12-07 11:06)

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...