26-11-2007

Barbara : Mon Enfance

J’ai eu tort, je suis revenue,
Dans cette ville, au loin, perdue,
Où j’avais passé mon enfance,
J’ai eu tort, j’ai voulu revoir,
Le coteau où glisse le soir,
Bleu et gris, ombre de silence,
Et j’ai retrouvé, comme avant,
Longtemps après,
Le coteau, l’arbre se dressant,
Comme au passé,
J’ai marché, les tempes brûlantes,
Croyant étouffer sous mes pas,
Les voix du passé qui nous hantent,
Et reviennent sonner le glas,
Et je me suis couchée sous l’arbre,
Et c’était les mêmes odeurs,
Et j’ai laissé couler mes pleurs,
Mes pleurs,

 

J’ai mis mon dos nu à l’écorce,
L’arbre m’a redonné des forces,
Tout comme au temps de mon enfance,
Et longtemps, j’ai fermé les yeux,
Je crois que j’ai prié un peu,
Je retrouvais mon innocence,
Avant que le soir ne se pose,
J’ai voulu voir,
La maison fleurie sous les roses,
J’ai voulu voir,
Le jardin où nos cris d’enfants,
Jaillissaient comme sources claires,
Jean, Claude et Régine et puis Jean,
Tout redevenait comme hier,
Le parfum lourd des sauges rouges,
Les dahlias fauves dans l’allée,
Le puits, tout, j’ai retrouvé,
Hélas,

 

La guerre nous avait jetés là,
D’autres furent moins heureux, je croix,
Au temps joli de leur enfance,
La guerre nous avait jetés là,
Nous vivions comme hors-la-loi,
Et j’aimais cela, quand j’y pense,
Oh mes printemps, oh mes soleils,
Oh mes folles années perdues,
Oh mes quinze ans, oh mes merveilles,
Que j’ai mal d’être revenue,
Oh les noix fraîches de Septembre,
Et l’odeur des mûres écrasées,
C’est fou, tout, j’ai tout retrouvé,
Hélas,

 

Ils ne faut jamais revenir,
Au temps caché des souvenirs,
Du temps béni de mon enfance,
Car parmi tous les souvenirs,
Ceux de l’enfance sont les pires,
Ceux de l’enfance nous déchirent,
Vous, ma très chérie, ô ma mère,
Où êtes-vous donc, aujourd’hui,
Vous dormez au chaud de la terre,
Et moi, je suis venue ici, pour y retrouver votre rire,
Vos colères et votre jeunesse,
Mais je suis seule avec ma détresse,
Hélas,

 

Pourquoi suis-je donc revenue,
Et seule, au détour de ses rues,
J’ai froid, j’ai peur, le soir se penche,
Pourquoi suis-je venue ici, où mon passé me crucifie,
Elle dort à jamais mon enfance

Publié par Jean dans Chansons | RSS 2.0

6 Réponses à “Barbara : Mon Enfance”

  1. luna7 - 13 dit :

    merci juan pour cette precision …je vais bien cool zen detendue ..:)
    bonne nuit a demain

  2. luna7 - 12 dit :

    bonsoir juan
    je ne connaissais pas cette chanson de Barbara que j’apprecie beaucoup .. en la lisant j’ai ressenti ce sentiment de nostalgie de mon enfance… le meme que j’ai eprouvé le jours ou je suis revenue en janvier 2002 revivre dans le quartier ou je suis née ou jai grandie et que je n’aai jamis retrouvé …
    exellent merci a toi
    plus je parcour ton blog et plus je l’apprecie ..
    bonne soirée et a bientot

    Bonsoir Luna !

    Comment vas-tu ? Cette chanson fait référence à l’enfance de Barbara durant la guerre. Comme elle était juive elle avait été cachée dans ce village.

    Merci d’apprecier mon blog c’est gentil.

    Bonne soirée et bonne nuit ! A demain.

  3. solange - 06 dit :

    D’accord Juan. Je ne savais pas, c’est tout, qui répondait. Excusez-moi svp mais je ne suis pas tres douée pour internet, c’est nouveau pour moi.

    Je vous comprends. Les chansons à textes surtout de barbara rien de mieux. Mais où avez-vous pioché ce message ? Faites-vous partie de la famille de Barbara? Comme j’aime ses écrits !!!!

    Bonsoir Solange !

    Pouvez-vous me donner l’adresse de votre blog ?

    Ne vous excusez pas.Il n’y a pas de mal. Vous vous débrouillez très bien.

    Je m’interesse depuis longtemps à Barbara. Je connais un peu sa vie.

  4. solange - 05 dit :

    Mais avec qui ai je l’honneur de correspondre? toujours paind’épice?. Moi je vais bien, je pianotte sur internet et quand j’apprécie un personnage telle qe barbara je ne peux m’empêcher d’écrire ce que je pense. Je fais partie disons de »l’age d’or ». C’est comme ça que l’on définit… oui avancée en âge. J ‘aime bcoup les bons chanteurs, à voix, à textes, de qualité. Et je regrette barbara, piaf, dalida, pavarotti et tant d’autres …….

    Bonsoir Solange !

    Tu corresponds avec Juan ! Rassure-toi ! Pourquoi cette question ?

    Comme toi j’aime Dalida mais aussi Brassens, et beaucoup Barbara ! Ces textes m’impressionnent.

    Je préfére les chanteurs à textes.

  5. solange - 04 dit :

    Oui BARBARA était d’une grande sensibilité. Comme je comprends sa nostalgie.Les souvenirs qui font mal. Ce message reflète bien les émotions qu’elle fait passer dans ses chansons.

    Bonsoir Solange

    Comment vas-tu ?

  6. papatte - 06 dit :

    pas trés gai tout ça ! ou alors j’ai pas bien compris le sens!!! pas eu beaucoup le temps ces derniers temps, mais j’reviens avec plaisir! bisouxxx baveuxxx

    Bonjour papatte !

    Content de te retrouver ! Cette chanson parle de la guerre et de l’enfance de Barbara. Elle était cachée parce que née juive.

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...