30-09-2007

Infinie solitude – Camille Bazbaz

070929sol.jpg

Puisqu’on a fait c’que l’on a pu
Puisqu’on a plus c’que l’on avait
C’qu’on a vécu on l’a perdu
Dans notre infinie solitude

Ce qu’on était on n’sait même plus
C’que l’on voulait chérie t’en souviens tu ?
Ce qu’on croyait on y croit plus
Dans notre infinie solitude

Mais on sait tous
Qu’on y peut rien
Et vivre toujours
Pour mourir demain
Moi ça m’fait rien
Du tout
Plus rien du tout

On n’sait même plus c’qu’il faut se dire
Pour s’faire sourire et se guérir
Oh, ya pas d’quoi rire
Dur de construire
Dans cette infinie solitude

Loin des yeux
Loin de mon cœur
Mais moins j’te vois et plus j’pense à toi
Oh si j’avais su je serais resté
Dans mon infinie solitude

Mais on sait tous
Qu’on y peut rien
Et vivre toujours
Pour mourir demain
Moi ça m’fait rien
Plus rien du tout

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

4 Réponses à “Infinie solitude – Camille Bazbaz”

  1. Juan dit :

    Salut azaleha !

    Tu es vraiment cool ! Merci !

    Je t’embrasse aussi très fort !

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  2. azaleha the darkness - 07 dit :

    salut jespere que tu va bien ton site avence bien :-) et j’ai ete faire un comm sur le site que tu m’as envoyer je t’embrasse bonne nuit ;-)

  3. Juan dit :

    J’ai trouvé cette photo sur un site suédois. Mais le paysage pourrait être chez moi le Haut-Doubs.

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  4. Il me touche ce texte. Sans doute parce que cela fait appel à du vécu chez moi.
    La photo est très belle. J’aime beaucoup ces traces de pas et ces longues ombres étirées. Tu as souvent de très belles photos Juan. Et j’y suis sensible.

    Dernière publication sur Isabelle SZLACHTA, une âme d'artiste : Plonéis, un vernissage en musique

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...