14-09-2007

25) Géard Manset (1974) : Il voyage en solitaire

Il voyage en solitaire
Nul ne l’oblige à se taire.
Il chante la terre.
Il chante la terre

C »est une vie sans mystère
Qui se passe de commentaires.
Pendant des journées entières,
Il chante la terre.

Mais il est seul.
Un jour,
L’amour
L’a quitté, s’en est allé
Faire un tour de l’autre côté
D’une ville où y’avait pas de place
Pour se garer.

Il voyage en solitaire
Nul ne l’oblige à se taire.
Il sait ce qu’il a à faire.
Il chante la terre.

Il reste le seul volontaire
Puisqu’il n’a plus rien à faire,
Plus fort qu’un armée entière,
Il chante la terre

Mais il est seul.
Un jour,
L’amour
L’a quitté, s’en est allé
Faire un tour de l’autre côté
D’une ville où y’avait pas de place
Pour se garer

Voilà le miracle en somme,
C’est lorsque sa chanson est bonne,
Car c’est pour la joie qu’elle lui donne
Qu’il chante la terre.

Publié par Jean dans Chansons | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...