26-08-2007

76) Solitude – Philippe Haudebourg

070826solitudea.jpg

La solitude est la pire maîtresse d’une vie.
Sa faim démesurée, tant elle vous suce la moelle,
Vous laisse pantelant dans la misère sexuelle.
Puis rassasiée, elle vous abandonne à l’envie.

Le soir, elle se tapit dans l’ombre, soit en sur !
Tu sais rarement de quoi elle est capable.
Elle surgit quand tu dînes, s’invite à ta table
Mais elle ne dit pas un mot et tu parles au mur.

La journée, Solitude est pleine de délicatesses.
Elle part certain que tu ne la verras pas revenir,
Dès que tu rentres à la maison, elle montre ses fesses,
De grosses fesses que tu ne parviens jamais à saisir !

C’est un monstre étonnant qui prend toutes les formes,
Soit la taille d’une souris, soit celle d’un éléphant,
Elle a toujours de grands bras et ses doigts énormes
Serrent si fort la gorge que tu pleures comme un enfant !

Croyez-vous que l’Ancien dans sa bienveillance,
Envoie une mauvaise fée chez certain d’entre nous
Pour leur jeter un sort en toute malveillance ? :
« De sa grande sœur, la Mort, tu auras un avant-goût ! »

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

10 Réponses à “76) Solitude – Philippe Haudebourg”

  1. greg - 01 dit :

    tres belle

    Bonjour Greg !

    Les compliments sont la nourriture de l'esprit. Merci !

  2. Juan dit :

    J’irai me coucher après minuit ! Je suis en vacances.

    Je vais mettre un photo ! Regarde !

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  3. Bon en plus….ce soir, un café et être écoutée un peu sans souler mes amis ici m’aurait fait du bien….sourires…..!
    Je n’en peux plus de ces déchirements, de ces incompréhensions avec celui que j’aime….
    C’est pas la solitude qui fait mal…mais le gachis…d’hier, d’aujourd’hui, et de demain……
    Je t’embrasse Juan, et ne vais pas tarder à me coucher je crois!
    Passe une belle nuit.

    Dernière publication sur Isabelle SZLACHTA, une âme d'artiste : Plonéis, un vernissage en musique

  4. Quand je lis des choses comme cela, je hais les kilomètres et j’ai envie de te dire, je passe prendre un café……

    Dernière publication sur Isabelle SZLACHTA, une âme d'artiste : Plonéis, un vernissage en musique

  5. Juan dit :

    Bonsoir Isa !

    Mais Isa ce blog c’est ça…

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  6. Juan dit :

    Merci downsea !

    Toi aussi bonne continuation !

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  7. downsea - 01 dit :

    Pour répondre à ton message, j’avoue que je suis moi-même inculte en poésie.
    Quant à ce texte, j’aime bien la dernière phrase. Pas très gaie certe, mais bien tournée.

    Bonne continuation !

  8. Un cri, oui, un cri très fort et douloureux je trouve.
    Est-ce un cri que tu aurais pu pousser toi même à la place de Haudebourg?

    Dernière publication sur Isabelle SZLACHTA, une âme d'artiste : Plonéis, un vernissage en musique

  9. Juan dit :

    Bonsoir Isa !

    Comment vas-tu ?

    Ce poème est un cri !

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  10. Bonjour juan,
    Pas très gai ce texte…..
    J’ose croire que derrière la solitude, se pointe le petit museau du partage….!
    Bisous pour toi

    Dernière publication sur Isabelle SZLACHTA, une âme d'artiste : Plonéis, un vernissage en musique

Laisser un commentaire