18-08-2007

Lycantropie

070818loupgarou.jpgDans l’ancien temps les gens croyaient que les bébés étant nés avec des cheveux ou avec une tache de vin étaient des loups-garous.Mais qu’en est-il du présent?

À notre époque la lycantropie ne fait plus l’objet de superstitions religieuses et est entrée dans le domaine de la pathologie.Il y avait beaucoup de gens qui souffraient et souffrent de lycantropie.C’est à dire des gens qui croiyaient (ou voulaient) tellement qu’ils étaient des loups-garoups qu’ils se voyaient comme tel.

Le mot vient du mot grec qui signifie et qui signifie .

Cette maladie mentale existait bien avant le moyen-âge les premiers cas sont apparus au temps des Grecs et Romains lors de crises de famines. Des hommes et femmes qui se sentaient transformés en loups-garous allaient se jetter sur des toupeaux d’animaux ou carrément sur des hommes.Ils ne sortaient plus que durant la nuit et se tiennaient dans des cimetières.

Lycantrope :

Dans les pays d’Asie on racontaient que les lycantropes étaient des renards-garoups ou des lynx-garoups. Puisqu’il n’y avait pas de loups en Asie.

Il existe une vielle légende venant d’Haïtie sur eux. Il s’agirait de femmes fesant partit de la secte rouge (secte voodou) qui auraient le pouvoir de se transformer en bête, de jeter des sorts et de voler durant la nuit. La légende haïtienne veut que les loups-garous laissent des trainées lumineuses dans le ciel, car ils volent, ainsi qu’une forte odeur de soufre dans leur sillage. Ils se nourissent du sang des enfants, ce qui leurs donne des pouvoirs surnaturels.

Une autre légende, européenne, dit c’est le diable lui-même qui se cache sous l’illusion pour commetre ses méfaits, celui-ci restant coupable puisqu’il ne fait que suivre ses désirs. Soit, l’ultime possibilitée, le diable joue sur deux niveaux : sur le sujet atteint pour faire qu’il se sente tel qu’il n’est pas, mais aussi et surtout sur autrui pour qu’il le voie tel qu’il n’existe pas. Malheureusement pour lui le diable ne peut contrefaire la perfection divine, l’illusion  » loup  » toujours, à un détail près alors souvent il y a un élément en qui diffère queue trop petite, patte humaine, peau trop grande etc.

Sinon il y a une croyance qui raconterait que c’est seulement un humain ou groupe d’humains qui pratiquerait le cannibalisme.

Peut importe la croyance ce mythe a fait plus d’un mort en effet entre1500 et 1700 il y a eu environ 100 000 personnes qui sont mortes au bûcher. Cette croyance fut enterré avec les affreux souvenir d’un membre de sa famille brûlé vif. Mais bizarrement aujourd’hui encore beaucoup prétendent en avoir vus.

Mais ce n’était pas toujours mal vu de devenir loup-garoup. En effet au temps des Grecs et Romains il était considéré comme divin d’en être un. Un loup-garoup était sencé avoir la faveur des dieux. Mais plus tard toujours dans le même peuple on disait au contaire qu’il sagissait d’un châtiment divin que les mortels recevaient quand ils fesaient des sacrifices humains.

Comment arrêter un loup-garou.

La légende dit qu’il faut d’abord attendre la pleine lune afin qu’il se transforme. Puis le tuer avec une balle d’argent ou l’asperger avec de l’eau bénite.

Lycantropie (Folie humaine ou maladie?)

1.Le phénomène des enfants sauvages a beaucoup contribué au mythe de l’homme-loup.

2.L’hypertrichose, un développement anormal de la pilosité du corps. La personne se couvrait d’une fourrure qui ne contribuait pas à lui donner l’air innocent.

3.Un délire, appelé lycanthropie, se rapporte au malade qui se prend souvent un loup. Il hurle à la lune, mord, griffe et se déplace à quatre pattes.

4.La légende est soutenue par des pratiques rituelles. L’absorption de poisons et d’extraits de plantes pousse l’individu à un comportement anormal. Il est possible que le « sorcier » ait halluciné jusqu’à se croire devenu loup.

5.La rage a sans doute aussi contribué à répandre la croyance en le loup-garou.

6.Il existe une anomalie génétique héréditaire qui se manifeste par une sensibilité à la lumière et une coloration anormale du corps, souvent accompagnée d’un comportement psychotique.

Publié par Jean dans Prisonniers de la solitude | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...