08-08-2007

71) Solitude – N. Sellier

Par ce long soir d’hiver, seul avec ma pensée
J’écoute la chanson de la bise glacée
Qui lance dans la nuit son triste chant de mort…
Sur mon bonheur aussi, cette bise est passée
Et je suis un blessé que terrassa le sort.

J’ai crié de douleur au temps de ma souffrance,
J’ai maudit cette vie et son trop lourd fardeau –
Lorsque j’eus tout perdu jusques à l’espérance
De trouver le repos ailleurs qu’en un tombeau
J’ai désiré la mort comme une délivrance !

Souffle, bise du Nord sur la ville engourdie !
Que la mort avec toi vole de tous côtés !
Hurle donc de plaisir car les déshérités
Comme un feuillage mort sont partout emportés
Souffle, ainsi que jadis tu soufflas sur ma vie !

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...