22-07-2007

Y, Le Dernier Homme

L'image “http://www.coinbd.com/images/couvertures/20041226122354_t1.jpeg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.Etre le dernier homme sur terre … Seul mâle survivant, entouré de femmes …Un fantasme ? Non ! Un cauchemar, comme nous le prouve admirablement Brian K. Vaughan (scénario), et Pia Guerrera (dessin) dans leur série Y, The Last Man publiée aux states sous le label Vertigo de DC Comics et traduite en France par Semic dans deux Semic Book.

Le contexte : Pour Yorick, jeune artiste de l’évasion, chômeur, actuel maître d’un capucin mâle indiscipliné baptisé Esperluette, et amoureux une splendide blonde qui se ballade en Australie, tout va bien jusqu’au jour ou il se décide à la demander en mariage au téléphone. C’est alors que pour une raison inconnue, que plusieurs évènements simultanés pourraient expliquer, tous les hommes meurent. Tous ? Non, car dans le chaos qui s’ensuit, Yorick et Esperluette doivent survivre, à la recherche d’une solution, alors que les femmes se réorganisent pour vivre sans les hommes. (couverture de J.G. Jones)
Suite à l’apparition d’un mystérieux virus qui n’a laissé sur Terre que des femmes, Yorick Brown se retrouve le seul homme encore vivant dans une humanité désorganisée. Le cauchemar a commencé…Dans ce premier tome, Yorick se rend à Washington pour retrouver sa mère tandis que le gouvernement des Etats-Unis se réorganise. Entre républicaines et démocrates, qui deviendra la nouvelle présidente des Etats-Unis d’Amérique ? Il va y avoir de l’action à la Maison Blanche et Yorick va rencontrer deux personnes qui pourraient bien être les responsables de la catastrophe qui frappe le monde.
Dans ce premier tome, tout est posé, des situations surprenantes et des dialogues savoureux, des personnages attachants et une intrigue à l’échelle humaine, tandis que le dessin reste d’une bonne facture et sert l’histoire. (Couverture de J.G. Jones)
Après avoir échappé à la mort, avoir affronté les Filles de l’Amazone, et avoir fait alliance avec l’Agent 355 et le Docteur Mann, Yorick Brown est décidé à traverser le territoire des États-Unis, effondrés par le désordre et l’anarchie. Il n’oublie pas qu’à l’autre bout du globe, sa fiancée l’attend…
Et pourtant, le chemin initiatique sur lequel il a choisi de s’engager le mènera à l’amour.
Dans le second tome, Yorick va se retrouver sur le chemin d’un éventuel remède face à une communauté de femmes qui semble avoir réussi à s’adapter sans difficultés. Mais quel est leur secret ?
Un second tome très réussi ou Yorick apparaît moins parfait et ouvert qu’on pourrait le croire, prêt à céder à la tentation de tromper sa fiancée, tandis qu’une confrontation dramatique va avoir lieu qui va le bouleverser. Pendant ce temps dans l’ombre des menaces nouvelles se confirment et de nouveaux enjeux apparaissent.
Le scénario de Vaughan est réellement captivant, avec un rendu des situations parfait, et Pia Guerrera assure la partie graphique sans faillir. Et les cliffhanger de fin d’épisodes sont de grands moments de suspens.Un excellent moment de lecture pour les membres des deux sexes !!!!!

57258ytome1.jpg

Publié par Jean dans Bande dessinée | RSS 2.0

Une Réponse à “Y, Le Dernier Homme”

  1. izem dit :

    Je tiens à vous signaler qu’il a paru dans les années 80, dans un quotidien francophone algérien une bd qui s’intitulait… LE DERNIER HOMME et où tous les hommes sur terre ont été décimés par UN VIRUS QUI SE LIE AU CHROMOSOME Y. Sur terre, il ne subsiste plus que des femmes. Mais un jour, un cosmonaute, parti quelques années auparavant dans l’espace, retombe sur terre où il se retrouve comme le dernier rescapé mâle de l’espèce humaine. (voir

    Merci Izem de ton intérêt pour mon blog !

    Je crois que cet article parle de la B.D. à laquelle tu fais référence ! Non ?
    Bonne journée !

    (24-03-2008 13:14)

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...