25-06-2007

Robert Merle (1908-2004) : L’île

220merle2.jpgL’événement qui, à l’origine, inspira ce roman est historique : à la fin du XIIIéme siècle, quelques mutins du Bounty s’enfuirent de Tahiti, où il eût été trop facile à l’amirauté britannique de les retrouver, et découvrirent en plein Pacifique une petite île déserte et, par la configuration de ses côtes, quasi inacessible : Pitcairne. Cet îlot était fertile, et les mutins y auraient vécu heureux jusqu’à la fin de leurs jours s’ils ne s’étaient pas pris de querelle avec les Tahitiens qui les accompagnaient. Britanniques et indigènes se livrèrent alors une lutte sans merci, dont on ne connut les détails que vingt ans plus tard, par le récit, peut-être infidèle, qu’en fit l’unique survivant au Capitaine qui découvrit la petite colonie. (…) De ce rapport assez peu détaillé – source unique – procèdent tous les récits qui depuis, ont prétendu retracer le destin de la petite communauté. Extrait de l’Introduction, par Robert Merle.

Publié par Jean dans Livres | RSS 2.0

2 Réponses à “Robert Merle (1908-2004) : L’île”

  1. Jean dit :

    Bonsoir Audrey !

    Merci pour ces compliments.

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  2. audrey5776 01 dit :

    bon blog agréable a la lecture

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...