31-05-2007

L’attrait de la solitude – François Guité

Les moments passés en compagnie de mes amis sont indispensables, et souvent mémorables. Mais pour créer ou apprendre, rien ne vaut la solitude. Évidemment, je me nourris du pactole cognitif de mes proches quand les circonstances nous réunissent. Mais seulement par bribes, car la relation théorétique ne sert qu’à accentuer le rapport affectif, comme le souffle avive la flamme. Ces échanges sont un tel feu roulant que je n’en capte que quelques étincelles. Là où je suis le plus productif, c’est dans l’isolement, quand tout mon environnement immédiat m’appartient et que je peux, à ma guise, meubler le temps de lectures, de recherches et de réflexion. La raison, il me semble, préfère la solitude, tandis que le cœur brigue la compagnie. …

À propos de solitude, Jason Fried a écrit un merveilleux billet, dans lequel il fait allusion à une zone d’isolement (alone zone). Le retranchement dans cette bulle est nécessaire pour une productivité individuelle optimale. En éliminant les interruptions et le multitasking, l’esprit peut s’absorber tout entier dans les ramifications d’une tâche.

Getting in the zone takes time which is why interruption is your enemy. It’s like REM sleep — you don’t just go to REM sleep, you go to sleep first and you make you way towards REM. Any interruptions force you to start over. REM is where the real sleep magic happens. The alone time zone is where the real productivity happens.

François Guité

Publié par Jean dans Textes | RSS 2.0

8 Réponses à “L’attrait de la solitude – François Guité”

  1. Cathy 139 dit :

    SUPEEEEER BIEN !!!!!!!

    bonsoir Jean !

  2. Jean dit :

    Bonsoir Cathy !

    Comment s’est déroulée la répétition de théâtre ?

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  3. Cathy 136 dit :

    bon je vais me renseigner vers mon hébergeur.
    Je ne veux pas de compétition non plus mais c’est interressant de savoir qui est chez soi , en effet! …sourire joyeux…

  4. Jean dit :

    Les compteurs font partie des services offert par le blog ! Moi je n’ai mit que les visites. J’aime savoir qui est chez moi quand j’y suis. Mais je ne fais pas de compétition…

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  5. Cathy 134 dit :

    voui Bambou, c’est vrai ! d’ailleurs Aragon l’a mit dans un poème :

    « Qui parle de bonheur
    A souvent les yeux tristes
    N’est-ce pas un sanglot
    De la déconvenue
    Une corde brisée au doigt du guitariste …  »

    voui Jean ! des solitudes il y en a plein ! Dis moi comment on met un compteur comme je peux voir sur ton blog ou celui de tout le monde ?

  6. Bambou 25 dit :

    Même si c’est un peu hors sujet, les gens qui répétent sans cesse qu’ils sont heureux sont souvent les plus tristes en réalité. Ils se voilent la face ou ils préférent peut être faire bonne figure aux yeux des autres.
    En parallèle, les familles qui se disent les plus stables avec leurs bonnes manières et leurs principes sont souvent les familles qui cachent de lourds secrets…

  7. Jean dit :

    On est cinq en ce moment sur ce blog ! Qu’est-ce que les gens viennent y chercher ? Il y a du monde à toute heure du jour et de la nuit ! On est dans la solitude jusqu’au cou !

    Bonne nuit Cathy ! A demain !

    Dernière publication sur Iwazaru 言わざる : 64-143

  8. Cathy 133 dit :

    ce texte est tellement juste ! merci Jean …

    Cathy

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...