17-05-2007

Fujimara no Ariie (1153-1216)

Je ne t’oublierai pas !
M’avait-elle assuré
En me disant adieu, pourtant
Depuis cette année-là, seule la lune
suivant son cours, est revenue.

(Shin Kok)

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

2 Réponses à “Fujimara no Ariie (1153-1216)”

  1. Cathy 80 dit :

    jean ,

    C’est toi qui ne vient plus à nous … je me sents coupable de t’avoir écrit ce texte…

    Les fleurs sont éphémeres , oui, mais pas les gens …reviens…

  2. Bambou 18 dit :

    Même si je ne laisse pas souvent des commentaires, je ne t’oublie pas et je n’oublie pas ton blog !

    À bientôt, Bambou

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...