11-05-2007

Minamato no Muneyuki. (+ 940)

Dans le village de montagne
La solitude de l’hiver
Semble encore plus triste
Quand on songe que ce sont évanouies, fanées,
Les figures humaines comme les plantes.

Publié par Jean dans Poésies | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...