05-05-2007

Solitude, par ?

 

L' attente

Pour des raisons diverses, mon Tendre parfois m’abandonne. Enfin, c’est pas grave hein, il ne part que  quelques jours (travaux, associations…) mais il revient… toujours !

Je n’appréhende pas ces journées, quelque part, c’est une bulle de liberté. Non, la vie avec mon Tendre ne me pèse pas, loin de là, mais je me dis qu’enfin, pour quelques jours, je serai dispensée de faire la cuisine midi et soir (déjà que je suis pas fana !), que je pourrai manger comme je veux, léger, que je pourrai rester à l’ordi des heures, que je n’aurai pas à lui passer la main dans le dos pendant des heures !!

Donc, il s’en va, et comme dans la pub, il disperse ici ou là des post-it de mots doux, que je recherche fébrilement. Puis, je me retrouve seule, et rien ne va plus. C’est comme si je n’avais plus d’énergie, je traîne, je ne fais aucune des choses que j’avais envisagées, je tourne en rond ! Ça ne me rend pas triste, mais j’ai l’impression d’être incomplète, déconstruite… Il manque une moitié à ma vie !

C’est pas de l’amour ça ?

Publié par Jean dans Paroles de solitaires | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...