01-05-2007

Solitude du dimanche soir

harzbelgique.jpg

Dimanche soir, allongée ou plutôt recroquevillée sur la canapé sous un doudou. Je regarde la télé. Je me sens paresseuse. J’ai faim mais je n’ai aucun envie de me lever pour voir ce que je peux me faire à manger. Insidieusement, ce même sentiment m’envahi encore. Triste constat qu’est le mien; ma solitude me pèse. Je veux dire à quelqu’un que j’ai faim, que j’ai pas envie de m’en occuper; que j’ai froid que j’aimerais me coller; que je suis seule, que j’aimerais qu’on s’occupe de moi. Je boude encore un peu et je me lève en pestant! Bon il faut que je prenne soin de moi, sinon qui le ferait? Je pense à mes copines, tout aussi seules que moi, sans doute à regarder la même émission avec personne à leur coté pour ne fut ce qu’échanger sur les inepties du type qui passe à la télé.
Et comme pour me prouver qu’on est décidément jumelle, je reçois un sms de ma copine:  »3 filles depress un dimanche soir a Montréal. Il doit bien y avoir 3 gars celib comme nous ki veulent notre chaleur car aussi depress! ».
Alors, je vous le demande, ils sont où ces pauvres mecs tout seul?

Blog : CELIBATISSIME

Mon avis : Belle description de la solitude de fin de semaine d’une célibataire.

Publié par Jean dans Paroles de solitaires | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...