18-04-2007

Solitude l’a., par Lara

070418lara.jpgOn l’appelle Lara.

17 ans l’a.

Elle ne possède rien.

Rarement seule, et toujours seule.

Elle refuse de voir. Le flou devant elle la rassure.

Elle refuse d’entendre. Selon l’intonation de la voix de l’Autre, elle écoute, cependant. Ou pas.

Elle pense beaucoup. Tout le temps. Elle refuse de voir, d’entendre. Autre chose qu’elle. Elle. Elle. Elle.

Elle aime être seule. Avec elle.

Elle se deteste. Elle deteste l’Autre.

Elle est pas vraiment avec elle. Elle est hors de tout. Elle est l’Autre. 

Elle se deteste. Elle, l’Autre, Eux.

Rarement un souvenir bon lui vient. Vivre dans la douleur. Elle connait la souffrance, la tristesse. Elle a peur de ce qu’elle ne maitrise pas, ce qu’elle ne connait pas. Elle aime se connaitre. Tristesse.  

Seule, toujours. Seule. Ne faire confiance en personne. Arriver à avoir peur d’elle-même.

S’exclure. Pleurer sa tristesse. Sa solitude.

Penser.

Elle sourit seule. Rire, parfois. Qu’y a-t-il? Rien. Pleurer seule. Sourire seule. Vivre seule. Après tout, elle est née seule, et mourra seule. L’egoïste ne partage rien. Pas même ses mots.

La Solitude prend tant de place, qu’elle n’est jamais vraiment elle. Elle est toujours accompagnée. Solitude.

Je ne suis ni dieu ni démon,
Et tu m’as appelé ton frère;
Où tu vas, j’y serai toujours,
Jusques au dernier de tes jours,
Où j’irai m’assoir sur ta pierre.
Le ciel m’a confié ton coeur.
Quand tu seras dans la douleur,
Viens à moi sans inquiétude.
Je te suivrai sur le chemin;
Mais je ne puis toucher ta main,
Ami, je suis la Solitude.

Nuits.

Moments privilégiés. Où être seule n’a pas d’importance. Seuls, ils le sont tous. Se sentir comme l’Autre. Eux aussi.

Alors pouvoir réellement l’aprécier, sans faire semblant.

Se sourire dans un miroir.  » Tu es là. Toi. Seule, jamais ». Ils le sont tous, pas nous. Nous sommes deux. La nuit, seul le miroir nous divise. Celle qui sourit. Celle qui observe. Celle qui ment et celle qui se tait.

On m’appelle. Ils ne savent pas que je ne m’appelle pas. Vide de toute interaction.

Secher ses larmes.

Aller sourire et chanter.

Oui, aujourd’hui, 14 ans l’a. Mais elle a. Elle. Tout. Elle est. Car elle pense être. Et tout lui va. Elle est simplicité. Elle accepte. Sourire.

                       Solitude l'a., par Lara dans Paroles de solitaires Coin-seule

http://www.ublog.com/babsye/2007/04/15

Elle compose des chansons. Elle tient un blog depuis trois ans. Je doute d’être capable d’une telle constance.

Ce texte, même, si certaines idées m’échappent dégage une atmosphère et c’est cela qui compte.

Publié par Jean dans Paroles de solitaires | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...