11-04-2007

Tard ou tôt, 22 janvier 2005

070411champs.jpg

Tard ou tôt.
Les mots défilent sur l’écran au moment de se coucher.
Je fais des phrases, des bulles, des rêves.
Seul dans la nuit.
J’écris, je n’invente rien.
Avant de m’abandonner au sommeil.
Journée bien remplie jusqu’au bout.
Rien n’est à moi, je sais.
Surtout pas les mots.
Tout est en location ici.
Et il faudra tout rendre.
Ne pas l’oublier.
Trop facile d’oublier.
Dans la nuit on est vraiment face à soi même.
C’est un bon moment pour écrire.
Sans prétention.
Sinon l’orgueil nous tue.
En nous coupant du monde.
Des autres.
Continuer à apprendre, perséverer.
Jours et nuits.
S’ouvrir au monde et à l’amour.
Accepter ce qui est.
Vivre.

http://yannickvalentin.canalblog.com

J’aime tout particulèrment ce texte. Mais le blog ne fonctionne plus.

Publié par Jean dans Paroles de solitaires | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...