01-04-2007

Les naufragés de Tromelin.

solitude.L’Utile est une flûte de la marine Royale vendue à la Compagnie française des Indes Orientales pour effectuer le commerce dans les Mascareignes. Parti de Bayonne le 17 novembre 1760, le navire fait naufrage le 31 juillet 1761 sur l’île de Sable (Tromelin) petit bout de terre perdu sur l’océan Indien. La côte la plus proche se situe à 500 km. Il transporte des esclaves achetés en fraude provenant de Madagascar et destinés à l’île Maurice.
L’équipage (122 marins français ) laisse alors les 60 esclaves sur l’île, regagne Madagascar dans une embarcation de fortune, promettant de venir les rechercher. Cette promesse ne fut jamais tenue et ce n’est que quinze ans plus tard, le 29 novembre 1776, que le chevalier de Tromelin, commandant la corvette La Dauphine, récupérera huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois.
L’épave de l’Utile a été localisée par une équipe de météorologues qui effectuent des séjours à la station météorologique se trouvant sur l’île.

Publié par Jean dans Prisonniers de la solitude | RSS 2.0

Laisser un commentaire

Chawki |
Une autre vision du monde |
Y'en A Marrrrrre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | rednoize propaganda
| La vie d'une copropriété
| DES BOUTS DE NOUS...